APS MBOUR : UN POSTE DE SANTÉ INAUGURÉ À MBOUROKH CISSÉ APS LE SÉNÉGAL DANS UNE LOGIQUE DE RÉDUCTION DES BATEAUX DE PÊCHE (MINISTRE) APS ALIOUNE NDOYE CONFIRME LE GEL DE L’INSTALLATION DE NOUVELLES USINES DE FARINE DE POISSON AIP L’inventaire forestier et faunique national présente ses résultats le 29 juin AIP Anne Ouloto engage les DRH à œuvrer pour une bonne gestion des ressources humaines AIP Modernisation de la riziculture pour un objectif d’un million de tonnes de paddy par an dans le Denguélé AIP Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local APS LOMPOUL : DES PÊCHEURS VICTIMES DE BATEAUX DE PÊCHE ILLICITE DÉDOMMAGÉS DES DÉGÂTS SUBIS APS COUPE ARABE : « LES LIONCEAUX ONT MONTRÉ DE GRANDES QUALITÉS » (MALICK DAFF) AIP Une opération d’enrôlement à la CMU lancée à Korhogo

L’initiative du Souverain s’inscrit dans la continuité de Son engagement en faveur de la cause africaine


  22 Avril      19        Leadership Africain (127), Photos (4345),

   

Johannesburg- Le parlement panafricain (PAP), qui siège en Afrique du Sud, a réitéré, mercredi, sa haute appréciation de l’initiative lancée par SM le Roi Mohammed VI visant à faire face à la pandémie de coronavirus dans le continent africain, soulignant que l’initiative Royale « s’inscrit dans la continuité de l’engagement du Souverain à défendre les causes et les intérêts de l’Afrique ».
L’initiative Royale « s’inscrit pleinement dans une approche axée sur les résultats, et dans la continuité de l’engagement du Souverain à défendre les causes et les intérêts de l’Afrique, et cela est visible dans l’implication personnelle du Souverain dans la mise en œuvre de cette politique », a déclaré à MAP-Johannesburg, Jean Patrice Koe, directeur du bureau du PAP.
Il a souligné que l’institution législative panafricaine « se félicite du fait que l’Afrique soit au centre de la politique étrangère du Royaume sous la conduite éclairée de SM Roi Mohammed VI ».
L’initiative Royale s’inscrit également dans une logique multilatérale que le PAP a toujours défendue, dont il est l’un des fers de lance continentaux et qui privilégie la coopération intra-africaine, a poursuivi M. Koe.
Le responsable du PAP a, d’autre part, relevé que le Maroc a réussi à anticiper les conséquences de cette pandémie mondiale, en mettant en place une politique de prévention sanitaire, basée sur un confinement précoce de la population, et à travers la capacité d’adaptation rapide du tissu industriel marocain au contexte de crise sanitaire mondiale.
Saluant les efforts déployés par les autorités marocaines dans ce sens, M. Koe s’est félicité du fait que l’industrie marocaine s’est adaptée à la pandémie du Coronavirus en lançant une chaine de production de respirateurs artificiels.
Les pays africains pourront bénéficier du partage de cette technologie qui, à coup sûr, permettra la production de ces équipements sur le sol africain, a-t-il dit, relevant que le PAP demeure convaincu que l’actuelle crise sanitaire peut être un catalyseur pour une industrialisation accentuée de l’Afrique qui fait face à un défi technologique important.
Pour cela, l’Afrique doit parler d’une seule voix, a-t-il ajouté, mettant l’accent sur la nécessité pour l’Afrique de puiser sa force dans sa capacité à s’unir, à coopérer et à se soutenir mutuellement pour relever ce défi majeur.
SM le Roi Mohammed VI avait eu des entretiens téléphoniques, respectivement, avec Son Excellence Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire et Son Excellence Macky Sall, Président de la République du Sénégal.
Ces entretiens ont porté sur l’évolution alarmante de la pandémie du Covid-19 dans le continent africain.
Au cours de ces entretiens, le Souverain a proposé le lancement d’une initiative de Chefs d’Etat africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie.

Dans la même catégorie