ANP Niger : Les biens du Bureau National de la Carte Brune CEDEAO déclarés désormais ‘’insaisissables’’ ANP Le Niger va organiser le 1er Juillet 2021 une table ronde pour le financement de sa nouvelle Stratégie de Finance Inclusive ANP Décès de l’ancien Ministre Mohamed Boucha ce jeudi 24 juin 2021 : Les obsèques officielles prévues ce vendredi 25 juin ANP Inauguration à Niamey de la nouvelle ambassade des États Unis construite à plus de 150 milliards de francs CFA ANP Le Premier Ministre Ouhoumoudou préside la 12ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap Sahel Niger APS ONZE NOUVEAUX MEMBRES FONT LEUR ENTRÉE DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SODAV APS TOURNOI DE DUBAÏ : UNE DÉFAITE QUI OBLIGE LES LIONS À GAGNER LE DERNIER MATCH, SELON LEUR COACH APS TOURNOI U20 UAFA : MALICK DAFF SALUE LA BONNE ENTAME DE SON ÉQUIPE APS USSEIN : LES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL ACADÉMIQUE POUR UNE REPRISE DES COURS DANS LES MEILLEURS DÉLAIS APS CÉRÉMONIE DE RESTITUTION DE L’INVENTAIRE SUR LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL, MARDI

« L’Innocente », une œuvre qui s’attaque aux souffrances de la femme africaine


  8 Octobre      35        Livres (163), Photos (4346),

   

Vavoua, 07 oct 2020 (AIP)- Emmanuel Sossou, jeune écrivain ivoirien s’engage à combattre les vicissitudes et la marginalisation socioculturelle de la femme noire à travers sa première œuvre littéraire intitulée « L’Innocente ».

M. Sossou a présentée cette œuvre, un recueil de nouvelles, le mercredi 7 octobre 2020, à ses anciens professeurs du lycée de Vavoua. Pour lui, là où l’excision, le viol, la concupiscence, le mariage forcé et l’irresponsabilité de certains parents et époux s’allient pour jeter la femme au fond du gouffre, celle-ci lutte dans une spirale sans issue.

L’auteur propose alors « L’Innocente » pour éveiller les consciences, afin de s’activer à l’amélioration de l’existence sociale de la femme noire.

Pour bien mener ce combat, quatre nouvelles (« une mère négative », seule au monde », « le parasite » et « L’innocente ») écrites dans une tonalité réaliste, attire l’attention du monde sur la réalité amère que vit la femme noire.

Emmanuel Sossou a fréquenté le lycée moderne de Vavoua de 2010 à 2013 avant de poursuivre ses études en anglais à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké. Sossou est actuellement inscrit au département d’anglais de l’Ecole normale supérieure (ENS) d’Abidjan.

Dans la même catégorie