ANP Niger : Les biens du Bureau National de la Carte Brune CEDEAO déclarés désormais ‘’insaisissables’’ ANP Le Niger va organiser le 1er Juillet 2021 une table ronde pour le financement de sa nouvelle Stratégie de Finance Inclusive ANP Décès de l’ancien Ministre Mohamed Boucha ce jeudi 24 juin 2021 : Les obsèques officielles prévues ce vendredi 25 juin ANP Inauguration à Niamey de la nouvelle ambassade des États Unis construite à plus de 150 milliards de francs CFA ANP Le Premier Ministre Ouhoumoudou préside la 12ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap Sahel Niger APS ONZE NOUVEAUX MEMBRES FONT LEUR ENTRÉE DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SODAV APS TOURNOI DE DUBAÏ : UNE DÉFAITE QUI OBLIGE LES LIONS À GAGNER LE DERNIER MATCH, SELON LEUR COACH APS TOURNOI U20 UAFA : MALICK DAFF SALUE LA BONNE ENTAME DE SON ÉQUIPE APS USSEIN : LES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL ACADÉMIQUE POUR UNE REPRISE DES COURS DANS LES MEILLEURS DÉLAIS APS CÉRÉMONIE DE RESTITUTION DE L’INVENTAIRE SUR LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL, MARDI

Litterature: « Une vie morte » de Danielle Séka, peinture d’une société en déliquescence


  25 Avril      179        Arts & Cultures (1651), Livres (163), Photos (4346),

   

Abidjan, 25 avr (AIP) – L’écrivaine ivoirienne Danielle Séka a procédé à la dédicace de son deuxième ouvrage intitulée « Une vie morte », un roman qui dépeint la déliquescence de la société à travers les flux, reflux et difficultés de tous genres d’Angèle, son principal personnage.
Abandonnée à sa naissance par sa mère, méprisée par son père, Angèle est en proie à plusieurs difficultés. Portée par son ambition et son courage, elle va se battre contre vents et marrées en vue de braver les obstacles d’une vie qui ne lui offre aucun répit dans sa quête d’un avenir meilleur.
Dans son œuvre, l’auteure, agent de banque de profession, évoque plusieurs tableaux qui mettent en lumière les phénomènes qui minent la société, notamment la prostitution, la précarité de certains établissements de santé, les difficultés du corps médical, la sexualité en milieu scolaire, la marginalisation des plus démunis, la drogue, le trafic d’enfants. En somme, l’auteure met la société devant ses responsabilités.
« Une Vie Morte » est un roman de 124 pages composé de trois chapitres, dont les paragraphes sont entremêlés de poèmes.
Native d’Adzopé, l’auteure Séka Euphrasie Cynthia Danielle est passionnée d’art, et s’intéresse également au cinéma, à la musique, au dessin et à la photographie.
« Une Vie Morte » est son deuxième ouvrage, après un recueil de poèmes sorti en 2017 chez Edilivre à Paris.

aaa/tm

Dans la même catégorie