AIP Burkina/ Jeux olympiques : Marie-Josée Ta Lou réalise le meilleur record africain dans la série des 100m AIB Tokyo 2021 : 14 athlètes de quatre pays africains écartés des jeux olympiques GNA Deputy DG of NSA commends Ghana Wrestling Association’s President GNA Ghana’s female boxer to fight WIBA Youth World Championship in the UK GNA Asoka GH and Bukom Vampire ready for fierce battles in the “The Armwrestling Supermatch” on Saturday. ACP Célébration du 60ème anniversaire du jumelage entre la ville de Liège et de Lubumbashi ACP La RDC réitère son engagement à accroître le budget du secteur de l’EPST à  hauteur de 22 % du budget national ACP L’état de siège ne doit pas être un alibi pour violer massivement les droits-humains, selon   Me Fabrice Pwela ACP Le directeur de Transco Backson John Bongi suspendu ACP Le Chef de l’Etat reçoit les représentants des partenaires traditionnels de la RDC

L’OFNAC ÉCHANGE AVEC LES ORDONNATEURS ET LES COMPTABLES PUBLICS SUR LA DÉCLARATION DE PATRIMOINE


  18 Juin      6        Finance (550),

   

Tambacounda, 18 juin (APS) – Un atelier d’échanges axé sur le système sénégalais de déclaration de patrimoine s’est ouvert vendredi à Tambacounda (Est), à l’intention des ordonnateurs et comptables publics.

Organisée à l’initiative de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), cette rencontre réunit aussi les inspecteurs d’académie, les présidents des conseils départementaux, les percepteurs et les élus locaux des régions de Kédougou et Tambacounda.

Son but est d’apporter une meilleure compréhension des textes qui encadrent la déclaration de patrimoine.

’’Nous voulons recueillir leur avis, échanger et sensibiliser sur comment faire pour rendre meilleure notre mission’’, a indiqué le commandant Samba Diallo, chef du département déclaration de patrimoine à l’OFNAC.

Selon lui, les participants doivent avoir une même compréhension des textes qui régissent la déclaration de patrimoine.

A cet effet, les administrateurs de crédits, les ordonnateurs de recettes et de dépenses, les comptables publics effectuant des opérations portant sur un total annuel supérieur ou égal à un milliard de francs CFA ont une obligation de déclarer leur patrimoine.

Dans la même catégorie