APS SENEGAL-MONDE-SANTE / L’engagement de Bassirou Diomaye Faye en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale MAP Bénin : Le nombre de réfugiés et de demandeurs d’asile en nette augmentation (ministre) MAP Burkina: Des décisions importantes seront prises pour la bonne marche de la Nation (présidence) MAP Burkina Faso: Un réseau de contrebande de carburant au profit des groupes terroristes démantelé MAP UE : Plus de 750 millions d’euros pour l’accélérateur de production de vaccins en Afrique MAP Ouverture à Paris du Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales MAP La désertification, une menace majeure pour la biodiversité de la Namibie (ministre) AGP Gabon/Les conclusions du Dialogue national inclusif : 2100 actions identifiées sur les 1000 recommandations AGP Chine-Afrique/FOCAC : Le président Oligui Nguema invité au 9ème Forum à Pékin AGP Diplomatie: La France veut accompagner le Gabon dans la préservation de sa forêt

L’ONG « VSV » attend du nouveau gouvernement la réouverture du procès « Chebeya »


  19 Février      34        Société (45641),

 

Kinshasa, 19 février 2021(ACP).-LONG la « Voix des sans voix » (VSV)  attend du nouveau gouvernement la réouverture du procès du double assassinat du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya et de son chauffeur Fidèle Bazana, rapporte un communiqué de cette structure parvenu vendredi à l’ACP.

Pour cette ONG de défense des droits de l’homme, ‘’c’est ici l’occasion de rappeler au nouveau premier ministre que l’opinion tant nationale qu’internationale attend des pieds fermes la fin du régime des intouchables à travers la réouverture de ce procès qui traduira la lutte effective contre l’impunité en République Démocratique du Congo(RDC)’’.

La VSV a pris acte de la nomination du nouveau premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde par le président de la RDC et a suggéré au nouveau chef du gouvernement et à sa prochaine équipe de renforcer l’indépendance du pouvoir judiciaire et l’amélioration des conditions socio-professionnelles des magistrats et des auxiliaires de la justice.

Cette ONG a, en outre, a salué l’idée de réduire la taille du gouvernement tout en insistant sur la transparence autour des dotations, des salaires des ministres et d’autres émoluments des parlementaires, avant d’inviter le chef du gouvernement à renforcer la sécurité à travers le pays, et à prendre en compte les besoins sociaux de la population qui croupit dans la misère
L’ancien ministre des sports, Sama Lukonde nommé le 15 février 2021 dernier par l’ordonnance présidentielle lue à la télévision nationale, fut jusqu’à sa nomination, directeur générale de la Gécamines, signale-t-on.

Dans la même catégorie