ANP Tahoua : Cérémonie de réception d’un centre de prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre ANP Tillabéri : Inauguration du laboratoire d’agro-écologie de l’Université Boubakar Bâ couplée à une journée porte ouverte ANP La journée mondiale contre le travail des enfants célébrée à Dosso ANP Niger : La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM) tient sa première Assemblée Générale à Niamey GNA Assemblyman donates 30 coconuts seedlings GNA Komenda College of Education launches ‘One Student, One Tree’ Project. ACI l’Arpce appelée à plus de rigueur pour la sécurité des consommateurs ACI Point sur les chiffres fiscaux du budget indicatif de la loi rectificative APS ABDOULAYE FAYE ÉTAIT PÉTRI DE COURAGE ET D’INTÉGRITÉ (MACKY SALL) APS CORONAVIRUS : UN DÉCÈS ET 52 NOUVEAUX CAS ANNONCÉS

L’ONG WEL fait la promotion de l’entrepreneuriat et du leadership féminin à Bouaké


  3 Janvier      53        LeaderShip Feminin (320),

   

Abidjan, 03 jan (AIP)- Dans le cadre de son programme dénommé « Impact My Community Campaign », l’ONG Women Entrepreneurs and Leaders (ONG WEL) a organisé vendredi à l’Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké une activité dont l’objectif était de « promouvoir le leadership féminin et surtout l’entrepreneuriat » en milieu scolaire et universitaire.

« L’objectif poursuivi, à travers une telle initiative, c’est de promouvoir le leadership féminin et surtout l’entrepreneuriat. Il s’agit pour nous de permettre à ces jeunes filles, issues de nos universités et collèges, de s’engager sur la voie de l’entrepreneuriat afin d’acquérir leur indépendance financière et d’impacter leurs communautés », a expliqué la présidente de cette structure, Mme Sandrine Kouadio.

Au cours du panel qui a meublé cette activité, des membres du cabinet américain KONE CONSULTING, notamment, « des femmes dynamiques, entreprenantes et inspirantes », ont partagé leurs expériences avec un partenaire d’invités constitués essentiellement de jeunes étudiantes en vue de les inspirer et les motiver à se lancer dans l’entrepreneuriat.

« Le but de ces femmes dynamiques et inspirantes, qui sont venues partager leurs expériences avec nous, c’est de dire aux jeunes femmes que nous sommes que c’est possible d’être une jeune femme et d’exceller dans sa communauté », a fait savoir la première responsable de l’ONG WEL qui appelle les jeunes ivoiriennes à avoir l’esprit de l’entrepreneuriat afin de pouvoir se faire une place au soleil dans un pays où l’emploi salarié est devenu de plus en plus rare.

Outre le panel, cette activité a été marquée par la signature officielle d’un partenariat entre le cabinet international KONE CONSUTING et l’ONG WEL ainsi qu’une séance de formation sur la planification stratégique pour mieux outiller les membres de cette structure dans la définition de leur plan d’action.

Portée sur les fonts baptismaux en sept 2009, l’ONG WEL a pour ambition de créer « un monde où les femmes sont à l’abri de la pauvreté et de toute forme de discrimination ». Elle intervient dans les domaines du genre et de l’autonomisation de la femme, l’éducation de la jeune fille, la santé et le VIH, les TIC et l’environnement.

Dans la même catégorie