ANP Niamey : Le Nouvel Ambassadeur du Sénégal présente la copie figurée de sa lettre de créance au Chef de la diplomatie nigérienne ANP Niger : La baisse des prix des hydrocarbures effective pour la période du 23 juillet au 31 août 2024 MAP SM le Roi félicite le président égyptien à l’occasion de la commémoration de la Révolution du 23 juillet MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise)

Louga : le complexe sportif Sport Point Konasensei a atteint son objectif, selon son PDG


  22 Mars      80        Sport (13117),

 

Louga, 22 mars (APS) – Le complexe sportif Sport Point Konasensei basé à Louga (nord) a atteint son objectif, a affirmé son président-directeur général, Mamadou Saliou Konaté, insistant sur la nécessité, pour les autorités étatiques, de reconnaître sa contribution au rayonnement du sport sénégalais.

« Je crois que notre objectif est atteint, parce qu’il est rare aujourd’hui de trouver dans le pays un centre qui travaille avec au minimum quatre fédérations sportives et compte également cinq internationaux qui vont à l’étranger pour défendre les couleurs nationales dans des disciplines différentes », a-t-il déclaré.

Mamadou Saliou Konaté s’entretenait avec des journalistes lors d’une conférence au cours de laquelle il a insisté sur « la nécessité de la reconnaissance des performances réalisées par le complexe sportif Sport Point Konasensei et des sacrifices de ses pensionnaires qui ne ménagent aucun effort pour hisser le drapeau national au sommet de la gloire ».

Il a invité « les autorités du pays, notamment le chef de l’Etat, à faire un geste en faveur dudit complexe sportif et ses vaillants combattants en guise de reconnaissance de leurs performances ».

‘’Moi, je ne demande pas de l’argent, mais plutôt la reconnaissance des efforts consentis depuis 10 ans, parce que les autorités doivent accompagner et honorer les fils du pays qui, malgré leurs maigres moyens, ont investi dans le pays et se débrouillent pour participer au développement du sport ».

Il dit ne pas avoir senti, jusque-là, l’accompagnement des autorités, alors qu’il était ‘’venu répondre à l’appel du président [de la République], après avoir écouté son discours, après son élection à la tête du pays (.. )’’. Il indique qu’il est ‘’rentré de l’étranger pour investir et participer au développement’’ du pays.

Le directeur sportif du complexe Sport Point Konasensei, Ibrahima Konaté, a, rappelé que « le complexe avait deux finalistes au championnat de boxe du Sénégal en 2022’’. Il a indiqué que ‘’l’un d’eux a été champion du Sénégal, en remportant la médaille d’or, tandis que l’autre a eu une médaille d’argent ».

« Le champion du Sénégal a été sélectionné en équipe nationale de boxe pour aller participer au championnat d’Afrique de la zone 2 la même année », a expliqué l’actuel entraîneur de l’équipe nationale de karaté.

Il a aussi évoqué « l ‘exploit de Seydina Mohamed Konaté, qui a été classé premier au championnat d’Afrique de la zone 2 et qui était qualifié au championnat d’Afrique’’. Il regrette le fait que ‘’le Sénégal n’a pas pu emmener ses combattants à ces championnats d’Afrique ».

« Nous avons également douze boxeurs qui ont participé cette année au tournoi qualificatif aux championnats du Sénégal, à Mbour, et on est revenu avec neuf médailles, dont trois en or, en argent et en bronze », a-t-il ajouté.

« Au niveau du centre, on a également quatre karatékas qui sont des internationaux et qui sont régulièrement titulaires en équipe nationale, mais également toujours numéro 1 dans leurs différentes catégories », a-t-il fait savoir.

Dans la même catégorie