ACP Maniema : La 2ème phase de la campagne de vaccination contre la Poliomyélite, annoncée à Kindu APS MONDE-SANTE-FINANCEMENT / A Genève, Ibrahima Sy souligne la nécessité d’investir dans la promotion de la santé APS SENEGAL-MONDE-SECURITE / Journée internationale des casques bleus : l’ONU rend hommage à trois militaires sénégalais APS SENEGAL-JUSTICE-ASSISES / Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein AIP Expertise des biens saisis ou confisqués : l’AGRAC et la CIEAMI concluent une convention de partenariat AIP Découverte d’un gisement de coltan par la SODEMI à Issia (Communiqué) ACI Afrique/Economie: Les Etats invités à financer les projets d’infrastructures d’intégration ACI Congo/Tourisme: La gestion durable des aires protégées présentée dans quatre Etats des Etats Unis ACI Niari/Communication: Les internautes sensibilisés sur l’utilisation citoyenne des réseaux sociaux ACI Congo/Sénat: Vers la réglementation des jeux de hasard

L’UNESCO renforce les capacités des cadres de l’administration burkinabè en prospective stratégique


  29 Février      21        Administration (205),

 

Abidjan, 29 fév 2024 (AIP) – La chaire UNESCO dédiée à l’anticipation, prospective et territoires durables initie depuis lundi 26 février 2024, un atelier pour renforcer les capacités d’un groupe de cadre de l’administration burkinabé  en prospective stratégique.
Cet événement, qui durera jusqu’au mercredi 6 mars 2024, vise à former les cadres de la Direction générale de l’économie et de la Planification du Burkina Faso aux principes de la prospective stratégique, ainsi qu’à l’utilisation des outils dans le cadre de l’étude nationale « Prospective Burkina Faso post-2025 ».
Dr Kouassi Kouamé Sylvestre, titulaire de la Chaire UNESCO anticipation, prospective et territoires durables  a exprimé sa gratitude envers les autorités burkinabè pour avoir choisi sa Chaire comme partenaire dans ce projet et qui illustre un bel exemple de coopération sud-sud.
De son côté, Hassane Ouédraogo, directeur de la prospective et de l’Intelligence économique du Burkina Faso, a remercié l’Université Alassane Ouattara de Bouaké pour son accueil ainsi que le gouvernement ivoirien pour son engagement en faveur du renforcement des capacités des cadres africains dans le domaine de la prospective et du développement des territoires.
La Chaire UNESCO anticipation, prospective et territoires durables a été établie le 23 mars 2022, à la suite de la signature d’un accord-cadre de convention entre l’Université Alassane Ouattara et l’UNESCO.
Première du genre en Afrique noire francophone, cette Chaire a pour mission de renforcer les compétences en prospective et en anticipation chez les futurs décideurs, chercheurs et membres de communautés, tout en développant l’enseignement dans ce domaine crucial de l’anticipation.

Dans la même catégorie