Inforpress São Vicente: Governo vai abrir três centros de dia e reabilitar centros Nhô Djunga e de Emergência Infantil – ministro Inforpress Projecto CIRAWA tem dimensão “muito grande” sobre questões climáticas na agricultura na África Ocidental – coordenador Inforpress Nelson Freitas lança seu sétimo álbum « BlackButterfly » Inforpress Governo reforça conectividade aérea doméstica e internacional para impulsionar turismo – ministro Inforpress Governo aprova proposta de lei que cria Comissão Nacional Organizadora das celebrações dos 50 anos da independência nacional Inforpress Governo anuncia aprovação do segundo plano contra o tráfico humano para o horizonte 2024-2027 Inforpress “Criar Oportunidades e Conectar Futuros” é o lema da 1ª Cimeira de Investimento e Financiamento Jovem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou

L’Union interparlementaire adopte une déclaration pour la promotion de la coexistence pacifique


  17 Mars      43        Politique (24789),

 

Dakar, 17 mars (APS) – La 146e assemblée générale de l’Union interparlementaire (UIP) a adopté une déclaration dite de Manama en vue de la promotion de ‘’la coexistence pacifique’’ dans ses pays membres, a-t-on appris de la direction de la communication de l’Assemblée nationale du Sénégal.

‘’La déclaration est un message d’espoir qui appelle à l’avènement d’un monde plus tolérant, qui valorise la diversité’’, un monde ‘’où chaque être humain est reconnu pour sa contribution à la société’’, affirme la même source dans un communiqué parvenu à l’APS.

La déclaration de Manama pour la promotion de la coexistence pacifique invite les parlementaires des pays membres de l’UIP à combattre ‘’les actes de haine et toute forme de violence liée à la religion ou aux convictions, à la xénophobie, au racisme et à l’intolérance à l’égard des groupes marginalisés’’.

‘’Les parlementaires s’engagent à lutter contre les inégalités en adoptant des politiques économiques et sociales fondées sur les droits, qui placent les personnes avant le profit, les faibles avant les forts, et défendent l’égalité et la dignité de chaque personne’’, affirme-t-elle.

Le président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Amadou Mame Diop, et d’autres députés sénégalais ont pris part à la 146e assemblée générale de l’UIP, qui s’est déroulée du samedi 11 au jeudi 16 mars à Manama, la capitale de Bahreïn.

Les parlementaires ont adopté une résolution qui les appelle à utiliser la coopération internationale pour ‘’lutter contre la cybercriminalité et préserver la paix, la sécurité et la stabilité économique, tout en veillant au respect des droits de l’homme, notamment de la liberté d’expression’’.

L’Union interparlementaire a adopté une autre résolution pour ‘’susciter une prise de conscience’’ envers les ‘’graves crises humanitaires qui frappent les peuples de l’Afghanistan, de la République arabe syrienne, de l’Ukraine, du Yémen…’’.

Dans la même catégorie