AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE

Lutte contre le Paludisme à Boké: La prévalence a baissé de 24% en 2012 à 8% en 2016 (Réunion RBM)


  21 Octobre      20        Santé (12176),

   

Boké, 21 oct. (AGP)-La RTI internationale à travers le Projet Stoppalu+, sur financement de l’USAID du gouvernement américain a procédé jeudi, 21 octobre 2021, à la remise d’un matériel médicale aux Postes de santé de Diakhabiya et Tassibon, sous-préfecture de Kolaboui dans la préfecture de Boké.

Le don vise à améliorer le cadre de vie des patients dans les centres de Santé de Diakhabiya et Tassibon.

Il s’agit entre autres de quatre lits d’hospitalisation, d’un lit de consultation, de trois étagères, deux bureaux modernes, deux lits d’accouchement, d’un brancard roulant, de cinq portes-perfusion, deux vélos pour handicapés, trois chaises, cinq cannes, trois thermomètres, deux-cent cartons médicaux et des matelas.

Rendant un vibrant hommage au président de la République, Colonel Mamadi Doumbouya pour avoir restauré l’Etat de Droit en Guinée, le nouveau sous-préfet de Kolaboui, Commandant Alsény Dji Sylla remercie les donateurs et promet l’utilisation judicieuse de matériel de travail destiné à améliorer la prestation du personnel soignant.

Il a souhaité que ces genres d’actions soient élargies à d’autres Postes de Santé de sa juridiction géopolitique.

Le Coordinateur régional du Projet Stoppalu+, Dr Mohamed Sitan Kéita a rappelé la vision des partenaires qui, selon lui, ambitionnent de réduire de 75%, la mortalité néonatale dans les zones d’intervention du projet. Ceci, dit-il, en appuyant les districts sanitaires dans la prise en charge des malades en vue de renforcer la santé publique de manière globale.

Il a réaffirmé la volonté des partenaires à faire de la Guinée un pays émergent.
Quant au directeur régional de la santé de Boké, Dr Mamadou Djouhé Barry, il a félicité le projet Stoppalu+ pour leur constance dans l’accompagnement des 5 districts sanitaires de la Région de Boké.

Il a insisté sur la formation du personnel soignant des postes de santé pour améliorer la prestation de qualité et la santé de l’ensemble de la population de la Région de Boké.

Recevant le don, la Cheffe du centre de santé de Kolaboui, Dr Djènè Traoré, a soutenu que ce geste permettra d’assister les couches vulnérables notamment, les femmes et enfants.

Elle a exprimé la solidarité de ses collègues à soutenir le CNRD dans sa noble mission.

Pour sa part, le Secrétaire général Chargé des affaires administratives au niveau de la préfecture de Boké, El Hadj Lancinè Diakité a indiqué:

« Le paludisme est un problème de santé publique. Il est la première cause de mortalité et consultation dans les structures sanitaires. »

Il a remercié le président de la République, Colonel Mamadi Doumbouya ainsi que les partenaires au développement pour ces bonnes initiatives pour le bien être de la population guinéenne.

Dans la même catégorie