GNA 215 suspected criminals rounded up in post bullion Van attack GNA MTN FA Cup: Hearts, Kotoko secure round of 16 berth GNA LIGUE 2 : LE GFC ET LA LINGUÈRE MÈNENT TOUJOURS LA DANSE GNA L’ASSOCIATION SAINT-LOUIS JAZZ DEVIENDRAIT AUTONOME EN SE MUANT EN FONDATION (PRÉSIDENT) APS VIEUX FARKA TOURÉ DÉCOUVRE LE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS GNA Hearts cruise into round of 16 after thumping Windy Professionals GNA Education Minister inspects ongoing projects at Cape Coast Technical University GNA Digitalisation of Banking:Fidelity chalks milestone GNA More than eight million structures listed within six days to 2021 Census GNA Assembly Member unhappy about delay in providing motorbikes

L’UVS SIGNE UN PARTENARIAT AVEC L’ARMP POUR LA DIGITALISATION DE SES CONTENUS


  14 Juin      41        Economie (12348), Technologie (426),

   

Dakar, 13 juin (APS) – L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a signé jeudi, pour une durée de cinq ans, une convention de partenariat avec l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) en perspective notamment d’une digitalisation de ses contenus pédagogiques.

’’Ce partenariat gagnant-gagnant qui s’inscrit dans l’air du temps devrait permettre aux deux institutions de mutualiser leurs ressources humaines et techniques’’, a déclaré le directeur de l’ARMP, Saër Niang.

Selon lui, cette convention avec l’UVS, d’une durée de cinq ans, vise principalement ’’la digitalisation et la dématérialisation des contenus pédagogiques mais aussi la promotion et le développement du e-learning (enseignement à distance) en marchés publics dans les plateformes numériques de l’UVS.’’

Il est aussi attendu de ce partenariat, ’’l’utilisation des espaces numériques ouverts (ENO) installés dans les 45 départements du Sénégal’’, qui constitueront selon lui de ’’grands raccourcis’’ pour atteindre le maximum de Sénégalais qui ont besoin de ces formations.

Le directeur de l’ARMP a annoncé, dans ce cadre, ’’la création de formations certifiantes et diplômantes et l’accompagnement des étudiants dans leur insertion professionnelle’’, lesquels « pourront ainsi bénéficier des outils dont dispose l’Autorité de régulation des marchés publics’’.

Saër Niang a invité les enseignants de l’UVS à réfléchir sur les modalités d’adaptation à un public d’étudiants, des contenus de formation de l’ARMP jusque-là réservés à des professionnels.

Pour le directeur de l’ARMP, cette option de s’ouvrir aux universités est une manière de ’’développer la culture des marchés publics que l’on doit considérer de nos jours comme un levier de développement économique et social.’’

Rappelant « la demande très forte » en spécialistes de passation de marchés dans la confection et l’étude des dossiers d’appels d’offre, le directeur de l’ARMP estime que ce partenariat devrait faciliter la mise sur pied d’une offre adaptée à l’exigence et à l’environnement des marchés publics.

Le coordonnateur de l’Université virtuelle du Sénégal, professeur Moussa Lo, affirme de son côté que ’’la promotion de la bonne gouvernance suppose une bonne sensibilisation.’’

Il a souligné à cet effet que ’’l’UVS, à travers ses ENO implantés dans les 45 départements du pays, devrait aider à atteindre au maximum les personnes cibles, notamment les services déconcentrés de l’Etat et les élus locaux.’’

Il a aussi annoncé le lancement d’une plateforme de formation pour les élus locaux, début juillet à Kolda.
SMD/ASG/BK

Dans la même catégorie