MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

MACKY SALL APPELLE À « BÂTIR UNE NOUVELLE AFRIQUE »


  9 Janvier      29        Développement humain (242),

   

Dakar, 9 jan (APS) – Le président sénégalais Macky Sall a invité mardi, à l’occasion des CAF Awards 2018, à l’érection d’une « nouvelle Afrique » capable de rattraper son retard par rapport aux autres continents sur tous les plans.

« Nous devons bâtir une nouvelle Afrique capable de rattraper son retard », a déclaré le chef de l’Etat qui a reçu le Prix Platinum de la CAF « pour son effort dans la promotion du football sur le continent ».

Recevant son prix des mains du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, Macky Sall imagine le continent au-devant de la scène en raison de la qualité de ses footballeurs.

Il a rappelé que les footballeurs originaires du continent sont parmi les meilleurs du monde, soulignant la nécessité de bâtir des infrastructures de qualité pour permettre le développement de la discipline.

« Avec des infrastructures, je suis convaincu que nous pouvons être au niveau des meilleurs », a indiqué le président Sall, en présence de son homologue libérien George Weah, et seul Africain à avoir jusque-là remporté en 1995 le Ballon d’or récompensant le meilleur joueur évoluant en Europe.

Evoquant le prix qui lui a été remis, il s’est dit « très touché », déclarant vouloir le partager avec l’ensemble du peuple sénégalais.

« Je prends cette distinction avec beaucoup d’humilité et la prend comme un signe d’encouragement à faire beaucoup plus d’efforts dans le sens du développement économique et social », a-t-il dit, appelant les Fédérations et les gouvernements à travailler la main dans la main.

Dans la même catégorie