ACI Les sénateurs appelés à chercher l’excellence dans les actions de contrôle parlementaire ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024 MAP Le Complexe Mohammed VI, « un joyau sportif » et « une infrastructure unique en Afrique » (Journal malien) MAP Bulletin d’informations économiques africaines 1/3 AIP Première journée portes ouvertes au lycée Thanry: Des résultats « non reluisants » (Proviseur) AIP 250 kits scolaires remis pour la réinsertion scolaire d’enfants à Aboisso ANG Governação/José Medina Lobato é o novo Presidente da CMB MAP Sommet sur les infrastructures en Afrique: appel aux investisseurs et partenaires à soutenir les États membres de l’UA dans la collecte des ressources nécessaires (Déclaration de Dakar) MAP Sénégal: le deuxième Sommet sur le financement des infrastructures en Afrique sanctionné par la « Déclaration de Dakar » MAP Maroc-Mauritanie : signature à Agadir d’un protocole spécifique relatif aux actions de coopération en matière de recherche halieutique

Macky Sall réclame une application rigoureuse du contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales


  8 Décembre      21        Société (41021),

   

Dakar, 7 déc (APS) – Le président de la République a fait plusieurs recommandations au gouvernement, concernant les collectivités territoriales, notamment l’application rigoureuse du contrôle de légalité de leurs actes et la réévaluation des indemnités des délégués de quartier.

“Le chef de l’Etat a invité le ministre de l’Intérieur et le ministre chargé des Collectivités territoriales à veiller (…) à une application rigoureuse du contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales et à une prise en charge optimale des compétences [qui leur sont] transférées par l’Etat”, lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi 7 décembre.

Ces compétences doivent s’exercer “avec les fonds publics alloués chaque année” par l’Etat à ces structures, a-t-il rappelé.

Macky Sall a demandé aussi au ministre concerné de s’atteler à “la valorisation des rôles, ainsi qu’à la réévaluation des indemnités des délégués de quartier, en relation avec les maires”.

“Le chef de l’Etat a rappelé au ministre des Collectivités territoriales l’impératif de stabiliser, dans chaque commune, la liste des quartiers officiels, et de veiller, à l’image des chefs de village, à la reconsidération des missions” de ceux qui dirigent les quartiers.

Selon le texte, il a donné la consigne à leur ministre de tutelle de procéder, avec l’ensemble des partenaires concernés, à “l’évaluation du niveau de mobilisation et des impacts sectoriels des ressources budgétaires allouées aux collectivités territoriales”.

Macky Sall a évoqué “la nécessité d’évaluer les compétences et l’action” des conseils départementaux, “près de dix ans après leur création”.

Il a parlé aux membres du gouvernement de “l’urgence d’accentuer la formation des élus territoriaux et de professionnaliser les métiers dans les collectivités territoriales, avec le concours du Centre national de la fonction publique territoriale et de la formation”.

“Le président de la République a demandé au gouvernement de consolider le dialogue permanent et constructif avec les collectivités territoriales et les démembrements territoriaux de l’Etat”, lit-on dans le texte.

Macky Sall annonce qu’il va rencontrer les élus territoriaux, dimanche prochain, à l’occasion de la Journée nationale de la décentralisation.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, les bureaux de l’Association des maires du Sénégal et de l’Association des départements du Sénégal seront renouvelés lors de la célébration de cette journée dédiée à la décentralisation. »

Dans la même catégorie