ABP Social / Une délégation de cinq ambassadeurs de l’Union européenne échange avec les jeunes du centre Amour et Vie de l’ABMS d’Abomey-Calavi ABP Football / Quarante-quatre pays répartis par sous-région pour disputer les éliminatoires de la CAN féminine au Maroc ABP Santé / 40 452 enfants vaccinés lors de la campagne de riposte contre la poliomyélite dans la zone sanitaire Lokossa-Athiémé ABP Santé / Campagne de traitement de masse en milieu scolaire contre la bilharziose et les vers intestinaux dans le Borgou ABP Santé / Campagne de vaccination contre la méningite à Tanguiéta, Matéri, Cobly et Toucountouna, 90% des cibles vaccinées à deux jours de la fin AGP Gabon: Le procès de Brice Laccruche Alihanga à nouveau renvoyé au 15 juin prochain devant la Cour d’appel GNA Gov’t presents 20,000 wheelchairs to PWDs GNA GPL Preview: Kotoko take aim at Dwarfs, Hearts face the Hunters ANG Cooperação/“UNILAB já formou mais de 590 estudantes guineenses em dez avos de existência” diz a Proreitora Artimisa Monteiro AGP Médias: Bertand Ebiag-Angoué visite la Station provinciale de Radio Gabon du Haut-Ogooué

MACKY SALL VEUT UNE CARTE SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE ’’CONSOLIDÉE’’ ET ’’OPTIMISÉE’’


  7 Avril      12        Société (31873),

   

Dakar, 7 avr (APS) – Le chef de l’Etat a invité, mercredi, les ministres en charge de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, à proposer ‘’une nouvelle carte scolaire et universitaire consolidée et optimisée’’.

’’Le chef de l’Etat invite, enfin, les Ministres en charge de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, à proposer une nouvelle carte scolaire et universitaire consolidée et optimisée, conforme à un rééquilibrage du système éducatif national vers le développement d’une formation professionnelle dynamique et adaptée aux besoins de l’économie nationale’’, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Macky Sall a rappelé au gouvernement ‘’l’importance qu’il attache à l’accélération des réalisations d’infrastructures et de centres de formation professionnelle fonctionnels, afin de promouvoir davantage le renforcement du Capital humain national mais aussi l’employabilité des jeunes dans les territoires (Communes et Départements)’’.

Il a demandé à ce propos, au ministre chargé de la Formation professionnelle ‘’de procéder, d’une part, à l’évaluation rapide du fonctionnement des centres et instituts de formation professionnelle et, d’autre part, à l’actualisation des structures de formation’’.

Le président de la République informe le Conseil qu’il présidera, en fin juin 2021, une réunion présidentielle sur la Formation professionnelle.

Dans la même catégorie