MAP Le Maroc dispose du dossier le plus solide pour l’organisation de la CAN-2025 (agence de presse) APS Ziarra Omarienne: Des centaines de fidèles ont participé à la cérémonie officielle APS Babacar Diop annonce sa candidature à la présidentielle de 2024 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Mode : le sénégalais Mathydy s’installe à Abidjan MAP Tropicale Amissa Bongo: L’Ambassadeur de SM le Roi au Gabon rencontre l’équipe nationale de cyclisme MAP Cyclisme: Le Français Geoffrey Soupe champion de la 16è Tropicale Amissa Bongo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Québec annonce son appui à la formation et l’insertion des jeunes ivoiriens AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Inauguration du premier bureau régional du ministère de la Réconciliation et de la Cohésion nationale AIP AIP/ La COP-FEA encourage la consolidation de la paix entre la Côte d’Ivoire et le Mali APS Les communes de Kaffrine et Ngniby scellent une convention de financement avec le ministère de la Culture

Mali: un soldat et un civil tués dans une attaque terroriste dans l’Ouest


  1 Décembre      19        armée (185), sécurité (260),

   

Bamako, 01/12/2022 (MAP) – Un soldat malien et un civil ont été tués dans une attaque survenue dans l’ouest du Mali, ont indiqué des médias et un responsable administratif local.

L’attaque a eu lieu mercredi soir à Yélimané, ville proche de la frontière avec la Mauritanie, dans la région de Kayes, zone où les attaques terroristes sont rares, rapportent des médias.

Les deux victimes sont « un militaire et le gardien de la douane », après l’attaque du camp militaire et des locaux de la douane, a  déclaré le préfet de Yélimane, Madikama Diawara, confirmant des informations de l’Association Cercle de Yélimané, une organisation locale.

« Cette attaque terroriste a créé une grande frayeur mais Dieu merci, les terroristes ont été repoussés par les FAMa » (Forces armées maliennes), a dit le préfet, cité par des médias.

« Ca a été un déluge de feu. Les jihadistes ont tout détruit sur leur passage. Après le nord, le centre, si l’ouest du Mali devient la cible, nous devons changer de stratégie » dans la lutte contre les jihadistes, a indiqué un élu de Yélimané, sans plus de détails.

L’armée malienne n’a pas encore communiqué sur cette attaque.

Le Mali est confronté depuis 2012 à des attaques jihadistes récurrentes et est plongé dans une profonde crise sécuritaire et politique.

Dans la même catégorie