MAP SM le Roi adresse un discours à la Nation à l’occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône (Texte intégral) GNA Sandema Hospital holds staff durbar GNA COVID-19; Group commends Health Minister’s efforts in fighting the pandemic AGP COVID-19: Don’t deny non-masked patients health care-Medical Officer AGP Kindia-Examen du CEE: 12554 candidats dont 5683 filles répartis dans 42 centres AGP Matam-Examen du CEE : 5.835 candidats dont 3122 filles répartis dans 13 centres AGP Gueckédou-Administration : Passation de service entre les sous-préfets sortant et entrant de Koundou Léngo Bèngou AGP Mamou-Education : 14 458 candidats à l’examen de fin d’étude élémentaire  dont 7 012 filles dans la région AGP Boké-Education : 12.620 candidats dont 5.749 filles au compte du CEE AGP Matoto-Education : Lancement des épreuves de l’Examen d’entrée en 7eme année session 2021

Mamou : 75 bâtiments détruits à Timbo par une forte pluie accompagnée d’un vent violent


  4 Juin      42        Environnement/Eaux/Forêts (3104), Société (34557),

   

Conakry, 04 juin (AGP)- Une forte pluie, accompagnée d’un vent violent, s’est abattue sur la sous-préfecture de Timbo, ancienne capitale du Fouta Théocratique, vendredi, 1er juin 2018, aux environs de 17 heures TU, causant d’énormes dégâts matériels, avec soixante quinze (75) bâtiments détruits, heureusement pas eu de perte en vie humaine, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture de Mamou.

Sur ces 75 bâtiments il y a deux (02) qui sont publics : le logement du chef de Centre de Santé (CS) et l’Ecole primaire public de Timbo-Centre, et les autres sont à usage privée.

Parmi les maisons touchées, certaines ont été décoiffées, d’autres les murs effondrés et les tôles percées. Après le passage du vent à 19 heures, les voisins ont porté secours aux sinistrés.

Du côté de l’Ecole primaire de Timbo, les tables bancs, les documents pédagogique et administratif étaient presque tous dans l’eau.

Joint au téléphone, Sadou Diaby sous-préfet de Timbo, localité située à 55 Km du chef-lieu de la préfecture de Mamou, nous dit avoir fait le constat avec un maçon, samedi, 02 juin 2018, et enregistré 75 bâtiments touchés, dont la plupart sont au sol et les toitures emportés par le vent.

Quand aux sinistrés, ils sollicitent de l’aide auprès des autorités à tous les niveaux et des personnes de bonne volonté, car ils se trouvent actuellement à la belle étoile.

S.O.S sinistrés de Timbo !
AGP/04/06/018         AOS/ST

Dans la même catégorie