GNA STAR Ghana Foundation to develop roadmap to address northern floods ABP Institutions / Le médiateur Pascal Essou au cabinet du président du Conseil économique et social ABP Environnement / Lancement officiel du projet Benkadi-Bénin GNA Taxi drivers urged to be security conscious GNA Come and let’s build Ghana-Ofori Atta GNA Stakeholders discuss ways to boost support for Micro, small and medium enterprises GNA KGL Group sponsors maiden edition of diasporan investment summit APS AMY MBACKÉ THIAM AUX JEUNES ATHLÈTES : « CROYEZ-EN VOUS-MÊMES ET NE VOUS FIXEZ AUCUNE LIMITE » APS COUPE ARABE U20 : LES LIONCEAUX DOMINENT LES COMORES ABP Coopération / Le MCA-Bénin II fête l’an 4 de son 2ème Compact

Mamou-Société : Plus de 8 tonnes de produits périmés incinérés à Dounkiwal


  14 Février      12        Société (33461),

   

Conakry, 13 fév. (AGP)- La direction Préfectorale du commerce de Mamou, dans le cadre de l’accomplissement de sa mission à travers la section de l’Office du contrôle de qualité de Mamou, a procédé à la saisie d’importante quantité de produits expirés au courant de l’année 2020.

Et ce Samedi 13 février 2021 aux environs de 10 heures, les autorités communales, Préfectorales et régionales  assistées des représentants du procureur de la République près le  tribunal de première instance de Mamou et des agents des forces de défense et de la sécurité, ont participé à l’incinération de ces produits périmés.

C’est le site de Dounkiwal situé à 7 km du centre-ville de la commune urbaine de Mamou et à quelques mètres de la route nationale Mamou-Faranah, qui a servi de cadre à cette cérémonie d’incinération des produits impropres à la consommation.

Interrogé, Mamadou Marouf Diallo, chef section contrôle qualités et normes de Mamou a dit ceci : « Ces produits particulièrement sensibles qui peuvent très vite provoquer une intoxication alimentaire ont été retirés du circuit commercial, conformément aux lois et principes dans l’unique but de protéger la santé des consommateurs. Le résultat que vous observez là provient d’une synergie d’action de tous les cadres et agents du service. L’implication et le soutien sans faille des autorités à tous les niveaux. Ces quantités sont composées de produits alimentaires 5 tonnes, produits cosmétiques 650 kg, produits pharmaceutiques 1 tonne, alcool frelaté 150 litres, soit un total de 6 tonnes 800 plus deux (2) tonnes de farine. Pour un total général de 8 tonnes 800 kg», a expliqué Mamadou Marouf Diallo, chef section contrôle qualités et normes de Mamou.

De son côté, M. Kolié Faoro, substitut du procureur près le tribunal de première instance de Mamou, n’a pas manqué de dire que c’est suite à leur réquisition que le président du tribunal de première instance de Mamou a pris la décision conformément aux dispositions de l’article 880 du code pénal, 37 de la loi numéro 2015/019/ AN du 13 Août 2015 portant réorganisation de la justice en Guinée. « L’arrêté conjoint du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation et celui du commerce, du 30 décembre 2020, relatif au retrait, à la saisie et la destruction des produits périmés et alcool frelaté sur le marché guinéen puis  l’ordonnance autorisant l’incinération des produits périmés saisies par l’Office national de contrôle de  qualité Mamou au total de 8 tonnes 800 kg» a poursuit le substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Mamou.

Après l’incinération, le chef section contrôle qualités et normes de Mamou a assuré les autorités de l’engagement de son service à poursuite les actions pour sauver le public consommateur de Mamou.

Dans la même catégorie