APS L’INSTITUT DE DÉFENSE DU SÉNÉGAL INAUGURÉ AU CAMP IDRISSA-FALL APS UNE RALLONGE DE 45 MILLIARDS POUR LA MODERNISATION DU MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT APS LE FONSIS ET L’AFREXIMBANK EN SYNERGIE POUR ACCOMPAGNER LES PORTEURS DE PROJETS Inforpress São Vicente: Festival de desporto para atletas com deficiência dá início às comemorações dos 100 anos da travessia aérea Inforpress Relatório sobre últimas eleições presidenciais revela que a imprensa deu uma cobertura igualitária aos candidatos Inforpress Profissionais de saúde lusófonos debatem “resistência antimicrobiana” em ‘webinar’ Inforpress PR animado com sinais de retoma teme evolução da pandemia que possa levar a um novo fechamento Inforpress Pólo da Escola do Mar em São Miguel vai servir Santiago e as ilhas do Sul – ministro Inforpress FCF: Mário Semedo é candidato único à sua própria sucessão Inforpress Covid-19: Cabo Verde volta a exigir teste negativo à entrada do país

MARIE KHÉMESSE NGOM NDIAYE SALUE LES RÉSULTATS DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME


  31 Octobre      24        Santé (12210),

   

Kaolack, 31 oct (APS) – La directrice de la Santé, docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye, a souligné samedi des « résultats encourageants » du Sénégal en matière de lutte contre le paludisme, le nombre de décès liés à cette maladie étant selon elle passé de 526 à 260, entre 2016 et 2019, soit une réduction de 51 pour cent.

« Le nombre de cas de paludisme est passé de 492.253 à 354.708, soit 2,8 % de baisse, et le nombre de décès de 526 a 260, soit une réduction de 51% respectivement entre 2016 et 2019 », a-t-elle dit.

La directrice de la Santé présidait samedi à Kaolack (centre) une cérémonie de réception officielle de 104 bornes antimoustiques (BAM).

Cette baisse de la morbidité et de la mortalité liées au paludisme cache toutefois « des disparités régionales », a-t-elle indiqué.

« Dès lors, il s’avère important d’introduire de nouvelles interventions pour réduire de manière drastique la charge de paludisme » dans des régions comme Kaolack, caractérisées par une plus grande prévalence du paludisme en comparaison d’autres zones.

Dans la même catégorie