AIP Les populations du Tchologo exhortées à donner leur sang AIP Les cadres du Hambol saluent les actions de développement du Président Ouattara AIP Lancement à Abidjan de la 2e édition du mouvement des coiffeuses ambassadrices en santé mentale en Afrique AIP Kinshasa va abriter les Jeux de la Francophonie 2023 Inforpress São Vicente: Liga do Carnaval e grupos oficiais mudam horário do desfile para 18:30 Inforpress Porto Novo: Posto de turismo promove a ilha de Santo Antão nesta época alta do turismo Inforpress Primeira-dama defende revitalização de todo o negócio à volta do pano de terra ANP Assemblée nationale : Une délégation du groupe d’Amitié parlementaire Türkiye- Niger reçue par le 1er vice-président de l’institution ANP Niger : Ouverture à Niamey d’un Forum National sur l’organisation du Hadjj et de la Oumra APS Le Collectif des associations islamiques appelle à ‘’l’esprit de dépassement ‘’

Marrakech : M. Amrani met en exergue le rôle moteur du partenariat Maroc-UE pour la coopération énergétique Afrique-Europe


  5 Décembre      21        COOpération (594),

   

Marrakech, 05/12/2022 (MAP) – L’ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, M. Youssef Amrani, a mis en exergue, lundi à Marrakech, le rôle moteur du partenariat unissant le Maroc et l’Union Européenne (UE) pour la coopération énergétique entre l’Afrique et l’Europe.

Intervenant lors d’une plénière autour du thème « Recherche de réponses communes aux nouveaux défis énergétiques et globaux », dans la cadre de la Conférence Renew PAC du groupe politique européen des Libéraux, M. Amrani s’est attardé sur la perspective marocaine et africaine de ces enjeux qui s’expriment, a-t-il dit, avec acuité dans le contexte européen et méditerranéen.

Cette conférence, dont les travaux se poursuivent jusqu’au 6 décembre dans la Cité ocre et auxquels prennent part, un aréopage de personnalités, se fixe pour objectif de renforcer la coopération et de susciter des conversations et des idées entre des leaders d’Europe, d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

Le diplomate marocain a, dans ce sens, engagé une profonde réflexion sur les voies et moyens à même de rénover le Partenariat Afrique-UE, appelant à innover sur les questions prioritaires tout en préservant un certain nombre de principes fondamentaux.

« A cette fin, le Partenariat entre l’Afrique et l’Europe doit évoluer afin de permettre une co-appropriation authentique, plus affirmée, de la conception de solutions et d’actions communes jusqu’à leur mise en oeuvre », a estimé l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi.

Dans la foulée, il a mis en lumière les convergences euro-africaines qui permettent d’envisager les différentes réalisations du Maroc, particulièrement dans le domaine des énergies renouvelables.

Et de poursuivre que l’intérêt de l’UE pour renforcer sa coopération énergétique avec le Maroc s’est exprimé par la récente adoption d’un Partenariat Vert Maroc-UE, qualifiant ce partenariat de « réponse commune efficace » entre le Nord et le Sud face aux défis actuels et futurs.

En établissant une plateforme de coopération prometteuse pour la coopération énergétique régionale, le Maroc et l’UE ouvrent la voie à l’émergence de modèles pour d’autres partenaires, particulièrement en Afrique, a estimé M. Amrani.

Le diplomate n’a pas manqué de souligner que le Maroc s’est souvent inscrit dans ses relations avec l’UE dans une démarche volontariste et ambitieuse cherchant à s’ériger de facto en modèle voire de locomotive régionale, que ce soit au niveau bilatéral, régional ou multilatéral.

Les relations avec l’UE ont toujours constitué une priorité de la diplomatie marocaine, a rappelé M. Amrani, faisant observer que l’UE est un acteur incontournable dans les relations internationales.

« En plus d’être le premier espace économique mondial, l’UE est un acteur de premier plan s’agissant de l’aide au développement, et plus récemment en matière de soutien au commerce durable, mais également sur le plan de la migration et de la sécurité régionale », a poursuivi M. Amrani.

Sur un autre registre, le diplomate a mis en exergue le rôle constant joué par le Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le renforcement des conditions de la paix et de la stabilité, rappelant que l’approche marocaine se distingue par son caractère holistique qui place la dimension humaine en son centre.

« Cette approche se déploie dans l’engagement africain du Maroc, consacré récemment par une élection pour un mandat de trois ans au Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine, mais également au niveau régional où les efforts de médiation du Maroc en Libye ont largement été salués pour leur neutralité et leur inclusivité », s’est félicité M. Amrani en guise de conclusion.

Dans la même catégorie