AIP Football : 32 équipes pour le tournoi Zadi Djédjé à Gagnoa AGP Gabon : Le SNEC-USTM conditionne la reprise des activités par la satisfaction de leurs revendications ANP Niger : Le Gouvernement décide de la réouverture des frontières terrestres à compter du 17 juin 2021 GNA High operation cost affect Ghana’s pole and line fishing GNA Road to crowning Akyem’s Most Beautiful begins GNA Technology is key for attaining AU Agenda 2063 – Prof Alabi GNA MFWA to pay GHC1,500 to NCA for information on closure of TV stations ANP Report au Niger de la date des examens du BEPC, session 2021, au 6 juillet au lieu du 22 juin 2021 APS CORONAVIRUS : CIRCULATION DES VARIANTS, PASTEUR EXHORTE AU ’’RESPECT STRICT DES MESURES BARRIÈRES’’ APS KANEL : MACKY SALL LANCE DES TRAVAUX ET INAUGURE DES INFRASTRUCTURES DE DÉSENCLAVEMENT

Maurice Eyala en quête de soutien pour produire ses chansons liées à l’actualité culturelle et politique de la RDC


  2 Avril      10        Musique (285),

   

Kinshasa, 02 avril 2021 (ACP).- L’artiste-musicien, Maurice Eyala alias Maurro a déclaré, vendredi, au cours d’un échange avec l’ACP, qu’il est en quête d’appui financier pour la production d’une série de ses chansons se rapportant à l’actualité culturelle et politique de la RDC.

Il a affirmé, dns ce contexte, avoir composé la chanson « L’Afrique en marche » pour la présidence de la RDC à l’ Union africaine et des chansons sur les Jeux de la Francophonie, la gratuité de l’enseignement de base, etc., soulignant qu’il dispose d’un répertoire riche et inspiré des évènements de la vie en RDC, mais qu’il peine à mettre à la disposition du public, faute des moyens.

Parlant de la musique, telle que pratiquée en RDC, ce chanteur congolais, a affirmé que cette dernière accompagne l’homme dans toute sa vie, de son enfance jusqu’à la mort.

La musique touche déjà les sensibilités de tout être humain ou de toute communauté, comparativement au théâtre, à la sculpture, à la bande dessin-année, au cinéma et à la littérature, etc.

Agé de 69 ans, Maurice Eyala a commencé ses premiers pas en musique à l’âge de 16 ans, vers les années 1971, sous l’encadrement de l’artiste-musicien Bongalo, bassiste à l’orchestre « Vox Teka Teka » de Verckys Kiamwangana.

Durant son parcours, ce guitariste a joué notamment à des avant-scènes autrement appelés « en lever de rideau », des orchestres Empire Bakuba de Pépé Kallé, Stukas Boys de Lita Bembo et Kiam de l’écurie Vévé.

Dans la même catégorie