MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

Maurice Eyala en quête de soutien pour produire ses chansons liées à l’actualité culturelle et politique de la RDC


  2 Avril      14        Musique (300),

   

Kinshasa, 02 avril 2021 (ACP).- L’artiste-musicien, Maurice Eyala alias Maurro a déclaré, vendredi, au cours d’un échange avec l’ACP, qu’il est en quête d’appui financier pour la production d’une série de ses chansons se rapportant à l’actualité culturelle et politique de la RDC.

Il a affirmé, dns ce contexte, avoir composé la chanson « L’Afrique en marche » pour la présidence de la RDC à l’ Union africaine et des chansons sur les Jeux de la Francophonie, la gratuité de l’enseignement de base, etc., soulignant qu’il dispose d’un répertoire riche et inspiré des évènements de la vie en RDC, mais qu’il peine à mettre à la disposition du public, faute des moyens.

Parlant de la musique, telle que pratiquée en RDC, ce chanteur congolais, a affirmé que cette dernière accompagne l’homme dans toute sa vie, de son enfance jusqu’à la mort.

La musique touche déjà les sensibilités de tout être humain ou de toute communauté, comparativement au théâtre, à la sculpture, à la bande dessin-année, au cinéma et à la littérature, etc.

Agé de 69 ans, Maurice Eyala a commencé ses premiers pas en musique à l’âge de 16 ans, vers les années 1971, sous l’encadrement de l’artiste-musicien Bongalo, bassiste à l’orchestre « Vox Teka Teka » de Verckys Kiamwangana.

Durant son parcours, ce guitariste a joué notamment à des avant-scènes autrement appelés « en lever de rideau », des orchestres Empire Bakuba de Pépé Kallé, Stukas Boys de Lita Bembo et Kiam de l’écurie Vévé.

Dans la même catégorie