GNA STAR Ghana Foundation to develop roadmap to address northern floods ABP Institutions / Le médiateur Pascal Essou au cabinet du président du Conseil économique et social ABP Environnement / Lancement officiel du projet Benkadi-Bénin GNA Taxi drivers urged to be security conscious GNA Come and let’s build Ghana-Ofori Atta GNA Stakeholders discuss ways to boost support for Micro, small and medium enterprises GNA KGL Group sponsors maiden edition of diasporan investment summit APS AMY MBACKÉ THIAM AUX JEUNES ATHLÈTES : « CROYEZ-EN VOUS-MÊMES ET NE VOUS FIXEZ AUCUNE LIMITE » APS COUPE ARABE U20 : LES LIONCEAUX DOMINENT LES COMORES ABP Coopération / Le MCA-Bénin II fête l’an 4 de son 2ème Compact

Midelt : M. Akhannouch visite et lance des projets de développement agricole et rural


  24 Mars      21        Agriculture (2173),

   

Midelt, 24/03/2021 (MAP) – Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a effectué, mercredi, une visite à la province de Midelt, qui a porté sur le suivi de projets de développement agricole et rural et le lancement de chantiers dans le cadre de la stratégie « Génération Green 2020-2030 ».

Il s’agit de chantiers qui s’inscrivent dans le cadre du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural (PRDTS) au niveau de la province, du projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre d’irrigation d’Anseguemir et du site devant abriter le Salon de la pomme et le complexe administratif ONCA-ONSSA-ORMVATF à Midelt.

Au niveau de la commune territoriale d’En-Nzala, M. Akhannouch, qui était accompagné du gouverneur de la province de Midelt, Mustapha Ennouhi, et d’une délégation de responsables du ministère, a présidé le lancement du projet de construction de la bretelle allant vers les douars d’Inmel et de Ouawmitarte.

Le ministre, qui s’est enquis à cette occasion du projet de construction de la route reliant la RN 13 aux douars d’Inmel et d’Almou Abouri, a pris connaissance de l’état d’avancement du PRDTS à l’échelle de la région Drâa-Tafilalet.

Ces routes seront construites sur une longueur de 76,9 km pour un investissement de 84 millions de Dh et permettront de desservir 7 douars (Inmel, Ouawmitarte, Ihndar, Aabari, Ibhbahne, Bourdim et Almou Abouri). Elles bénéficieront à 4.300 habitants.

Ces infrastructures permettront d’améliorer les conditions de vie des populations et d’améliorer l’accès aux services socio-administratifs et aux structures économiques, ainsi que de faciliter l’accès des produits aux marchés, de réduire les temps de trajet, les coûts de transport pour les passagers et les marchandises et les pertes post-récolte et de générer ainsi plus de gains sur les prix de vente des produits.

Au niveau de la commune territoriale d’Ait Ayach, M. Akhannouch a visité le projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre d’Anseguemir à l’aval du barrage Tamaloute sur une superficie de 4.000 Ha. Ce projet, d’un coût global de 85 millions de Dh, porte sur le bétonnage de 65 km de séguias principales et la construction de 16 ouvrages de prise d’eau sur l’Oued Anseguemir.

Après la mise en eau du barrage et le dynamisme économique engendré par le projet en milieu rural, un projet d’aménagement hydro-agricole complémentaire sera réalisé pour un coût global de 220 Millions de Dh. Il consiste en un raccordement direct au barrage Tamaloute, une conduite d’adduction sur 4 km et des conduites de distribution sur 35 km desservant les séguias des deux rives de l’Oued Anseguemir.

A Midelt, le ministre a visité le site où il sera procédé à la construction d’un complexe administratif regroupant les services de l’Office National du Conseil Agricole (ONCA), de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) et de l’Office régional de mise en valeur agricole de Tafilalet (ORMVATF).

Cet espace abritera également une annexe d’université et un espace pour le Salon de la Pomme de Midelt.

Dans une déclaration à la presse, M. Akhannouch a souligné que ces projets de développement agricole et rural réalisés ou en cours de réalisation dans la province de Midelt sont d’une grande importance, notamment ceux inscrits dans le cadre du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural, lancé par SM le Roi Mohammed VI.

Il a mis en exergue le rôle de ce programme notamment dans le désenclavement de plusieurs douars et de petits villages.

Le ministre a mis en relief l’importance aussi du projet d’aménagement hydro-agricole complémentaire en raccordement au barrage Tamaloute qui sera réalisé avec un coût global de 220 millions de Dh, après la mise en eau du barrage Tamaloute.

Il a précisé que ce projet porte sur un raccordement direct au barrage, une conduite d’adduction et des conduites de distribution sur 35 km desservant les séguias des deux rives de l’Oued Anseguemir.

Ce projet d’aménagement hydro-agricole complémentaire permettra de sauvegarder les ressources hydriques de cette région et de promouvoir la valorisation de ses produits agricoles, notamment les pommes de Midelt connues pour leur bonne qualité, a fait observer M. Akhannouch.

Le ministre s’est félicité, par ailleurs, du futur projet de construction d’un complexe administratif ONCA-ONSSA-ORMVATF à Midelt, qui abritera également une annexe d’université et un espace pour le Salon de la Pomme de Midelt.

Le PRDTS au niveau de la région de Drâa-Tafilalet porte sur les secteurs de l’eau potable, de l’éducation, de l’électricité, de la santé et des routes. Le budget alloué au programme est de 4,46 milliards de Dh, dont 22% sont alloués à la province de Midelt.

Les sources de financement sont réparties entre le Fonds de développement rural (53%), le Conseil régional (40%), l’Initiative nationale pour le développement humain (6%) et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (1%).

Les projets réalisés et ceux en cours sont au nombre de 498 pour un montant qui dépasse 2,22 milliards de Dh, dont 20% à l’échelle de la Province de Midelt.

Réalisé dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV), le projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre d’Anseguemir à l’aval du barrage Tamaloute a permis d’augmenter la valeur ajoutée de la production agricole de 28.000 Dh/Ha/An, de créer 4.000 emplois permanents additionnels, d’irriguer une superficie additionnelle de 1.600 Ha de façon pérenne et de reconvertir plus de 1.000 ha de céréales en arboriculture.

Le projet d’aménagement hydro-agricole complémentaire en raccordement au barrage Tamaloute, qui s’inscrit dans le cadre de stratégie « Génération Green 2020-2030 », sera réalisé sur une période s’étalant de 2021 à 2024.

Il permettra à terme d’économiser 7 millions de m3 en eaux d’irrigation, de planter une superficie additionnelle de 1.000 hectares en pommier, de créer environ 550.000 journées de travail supplémentaires et de lutter contre l’érosion des sols.

Dans la même catégorie