AIP Economie numérique : la 2e édition du forum veut lutter contre l’exploitation illégale des données à caractère personnel pour garantir les libertés AIP Le ministère de la santé entend garantir l’accès aux médicaments de qualité par la sécurisation des produits de santé reproductive AIP Changements climatiques : Le PNUD et la Côte d’Ivoire œuvrent pour la mise en œuvre des Contributions déterminées au niveau national AIP La 1e édition du Festival itinérant de la musique ivoirienne prévue en août à Yamoussoukro (Organisateur) ANG Luta de Praia/Guiné-Bissau participa com cinco atletas no Campeonato Africano de Dacar APS SENEGAL-SOCIETE-REACTION / Madina Gounass : le gouvernement réitère son appel au calme et prévient les fauteurs de troubles APS SENEGAL-MONDE-SANTE / L’engagement de Bassirou Diomaye Faye en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale MAP Bénin : Le nombre de réfugiés et de demandeurs d’asile en nette augmentation (ministre) MAP Burkina: Des décisions importantes seront prises pour la bonne marche de la Nation (présidence) MAP Burkina Faso: Un réseau de contrebande de carburant au profit des groupes terroristes démantelé

Monde/Culture: Plus de 90 photos exposées à l’ouverture de la 4e édition du festival « Kokutan’art »


  22 Mai      3        Arts & Cultures (3213),

 

Brazzaville, 22 mai (ACI) – Les artistes photographes de différents pays ont présenté 95 photos, le 21 mai dans la capitale, à l’ouverture de la 4e édition du festival « Kokutan’art », afin de préserver l’environnement, promouvoir la création et la production photographique contemporain du Congo et du continent.

Cette rencontre internationale de la photographie d’auteur a mis en exergue les travaux des photographes européens et africains, entre autres, ceux des congolais Baudouin Mouanda et Robert Nzaou, la française Franchesca Bel le malien John Kalopo, le sénégalais Boubacar Touré Mandemory, la béninoise Mima Kintombo, et la tunisienne Ikram Ben Brahim.

A travers des déclinations de leurs collections photographiques intitulées «Ciels de saison », «Puddle hunting », «Ganvie », « Chroniques », « Parachronisme », « Bamako terre plastique », ces artistes ont sensibilisé le public sur la protection de l’environnement.

Placée sous le thème « Urgence », cette exposition met au centre de ces œuvres, les interrogations des artistes photographes sur l’urgence climatique, leurs préoccupations sur le sort du monde, la surveillance des espèces. « Comment vivent-ils cette urgence ? », « Comment réussissent-ils à l’exprimer ? », « Quels regards posent-ils sur la vie à travers leurs clichés ? ».

Dans son mot de circonstance, la secrétaire générale de l’Ifc Brazzaville et Pointe-Noire, Mme Awa Diarisso a indiqué que ce festival est devenu un rendez-vous incontournable pour les amateurs de photographie, les artistes et les passionnés de la culture visuelle offrant un programme riche en clichés.

Pour sa part, l’ambassadeur de l’Union Européenne au Congo, M. Giacomo Durazzo a dit qu’en mettant en place ce rendez-vous annuel des professionnels de la photographie, ces artistes donnent à cet art un nouveau souffle. En effet, cette année, le regard du photographe a raconté le domaine difficile du changement climatique et ces conséquences parfois douloureuses, afin de rappeler l’urgence d’agir et de lutter contre le changement climatique.

Lors d’une interview accordée à l’Aci, le directeur du festival, M. Lebon Chansarde Ziavoula alias Zed a fait savoir que les artistes sont comme les gardiens de la société en suivant tous ce qui se passent, d’où la thématique d’urgence, qui à donner l’opportunité aux photographes d’exhiber ce qui dégrade l’environnement et la couche d’ozone.

Organisé par l’association Mbongui Art Photo avec l’appui de la délégation de l’Union européenne au Congo, cette exposition va se tenir du 21 mai au 21 juin prochain à l’Institut français du Congo (Ifc), aux ateliers Sahm et à la Faculté des lettres arts et sciences humaines de l’Université Marien Ngouabi.

Ce festival a pour objectif général le développement du secteur de la photographie d’auteur au Congo et en Afrique Centrale, en vue de permettre la reconnaissance et la professionnalisation des acteurs du domaine de la photo, pour renforcer leurs capacités à créer et à développer des projets dans ledit secteur.

Il vise à apporter un appui aux jeunes photographes en voie de professionnalisation dans les domaines de la formation, de la pratique photographique et la rédaction des projets y relatifs.

Dans la même catégorie