AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants

Monde/Environnement: La Bpc met en place un processus d’accréditation pour financer les projets durables


  5 Juillet      3        Environnement/Eaux/Forêts (6773),

 

Brazzaville, 5 juillet (ACI) – La Banque postale du Congo (Bpc) a engagé un processus d’accréditation directe de fonds vert pour le climat afin de financer les projets durables, a annoncé le directeur général de cette institution bancaire, M. Calixte Médard Tabangoli, le 3 juillet à Kintélé, dans le département du Pool.

Intervenant lors d’un panel sur les « Mécanismes de financement innovants des programmes d’afforestation, de reboisement et de restauration forestière », organisé dans le cadre de la première Conférence internationale sur l’afforestation et le reboisement (Ciar), il a fait savoir que son institution a déployé un système de gestion de l’environnement visant à lutter contre la menace climatique.

« Nous allons continuer à œuvrer pour la préservation de l’environnement en posant des actes en rapport avec la protection des forêts. Au-delà de ce que nous avons déjà fait, nous avons ciblé trois axes puisque nous continuons à suivre les résultats des opérations de planting d’arbres », a-t-il dit.

Pour sa part, l’expert au Fonds des Nations unies pour la démocratie (Fnud), M. Peter Gondo, a souligné la nécessité d’investir dans l’afforestation et la reforestation parce que cela crée des opportunités susceptibles d’améliorer les conditions de vie des populations. Il a invité les pays à renforcer non seulement le cadre pour attirer les investisseurs mais également les stratégies de financement, en impliquant le secteur privé.

Dans ce même contexte, la Banque mondiale a indiqué qu’une forte mobilisation de la communauté internationale et du secteur privé est nécessaire pour relever tous les défis liés à l’afforestation et le reboisement.

Dans la même catégorie