MAP 2è Sommet de Dakar: Les infrastructures « constituent le socle, le nœud gordien des problématiques du développement en Afrique » (Moussa Faki) MAP Tour International du Cyclisme de Mauritanie (2è étape): Domination marocaine sans partage MAP Pénurie de billets au Nigeria: La Banque centrale annonce la distribution des nouveaux billets MAP Rwanda: les résultats du 5ème recensement bientôt annoncés MAP Assassinat d’un journaliste: Plusieurs arrestations au Cameroun APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental

Mondial Qatar 2022: scènes de joie et liesse populaire à Dakar après la qualification des Lions de la teranga pour les 8-èmes de finale


  29 Novembre      12        Sport (9558),

   

Dakar, 29/11/2022 (MAP)- La qualification méritée des Lions du Sénégal pour les les 8-èmes de finale de la Coupe du Monde Qatar de football 2022 a été accueillie, mardi après-midi, par une liesse populaire et une explosion de joie dans les différents rues et quartiers de la capitale Dakar.

Dès le coup de sifflet final de l’arbitre du match joué contre l’Equateur, les supporters sénégalais ont investi les rues du quartier « Amitié » de Dakar et d’autres coins de la capitale, laissant exploser leur joie, suite à cette qualification qui rappelle celle du Mondial 2002 de Russie, lorsque le Sénégal était passé en quarts de finale, et aussi celle du sacre africain au Cameroun en 2022.

Le Chef de l’État Macky Sall a lui aussi apprécié à sa juste valeur cette qualification des Lions pour les huitièmes de finale de la coupe du monde, après la victoire sur l’Équateur (2-1).

« IMMENSE ! Quel match! Quels joueurs! Vous avez rendu hommage, en ce jour mémorable, à l’illustre Pape Bouba Diop. Allez toucher maintenant les étoiles ! », a écrit Macky Sall sur son compte Twitter.

Les fans de Sadio Mané et de Koulibaly sont descendus en grand nombre, à bord de véhicules, de motos ou à pieds, vêtus des maillots de l’équipe nationale, et hissant le drapeau national, dans les grandes artères de la capitale bloquant la circulation et chantant des slogans à la gloire des joueurs de l’équipe nationale, championne d’Afrique à la Can du Cameroun.

Le bonheur et la joie pouvaient se lire sur les visages des supporters des lions de la Teranga, a-t-on constaté. Concert de Klaxons, chants, tam-tams, tout a été déployé et utilisé pour célébrer cette qualification historique au prochain tour du Mondial du Qatar avec les équipes de France, du Brésil, du Portugal et des Pays-Bas qui a battu, ce mardi, le pays hôte, le Qatar par 2 à 0.

Toutes les couches, jeunes, femmes, adultes, parmi lesquels figurent aussi des citoyens étrangers, dont beaucoup de membres de la communauté marocaine établie dans ce pays, sont tous sorties pour chanter et exploser leur joie à la gloire de l’équipe nationale du Sénégal qui, bien que privée de sa star Sadio Mané pour blessure, a disposé par 2-1 dans un match difficile et crucial de l’Equateur, grâce à un joli but de Kalidou Koulibaly, qui pu sauver les Lions de l’élimination de cette compétition internationale.

Les rues de Dakar dans les différents quartiers étaient bondées de monde, a-t-on indiqué auprès de citoyens marocains qui suivent cette ambiance. Sur le boulevard qui mène vers le Palais présidentiel, des centaines de supporters se sont massés pour célébrer ce bel exploit des protégés du technicien national, Aliou Cissé. Plusieurs supporters, vêtus du maillot du Sénégal, ont également afflué sur la célèbre Place de l’Indépendance, près du palais de la République, situé dans le centre de Dakar et également sur la Place populaire de Sandaga et dans le quartier « Plateau », pour fêter cette précieuse victoire qui qualifie les Champions d’Afrique aux huitièmes de finale du Mondial Qatari.

L’ambiance était aussi très folle surtout au célèbre « Monument de la Renaissance », au pied duquel était installée depuis le début de ce mondial une fan-zone avec plusieurs dizaines de personnes qui ont suivi ce match avec attention et peur d’une défaite ou d’un match nul qui signifie automatiquement la fin de l’aventure des coéquipiers de Sadio Mané et de Eduard Mendy dans cette compétition qui se joue pour la première fois sur une terre arabe.

Tous les lieux de la capitale sénégalaise ont par la suite commencé à vibrer au son des klaxons des véhicules, des vuvuzelas, des sifflets, des cris de joie, des pétards et des chansons à la gloire des Lions de la Teranga. De même, des célébrations se déroulaient et doivent continuer durant des heures aussi dans une ambiance festive, dans d’autres villes du Sénégal, comme Thiès, Mbour, Saly Portudal, Saint-Louis et Ziguinchor, ainsi que dans d’autres lieux ou les des drapeaux du Sénégal étaient, depuis le début de la compétition, accrochés aux immeubles, sur les véhicules, sur les toits des maisons, dans les artères et les trottoirs des principales viles de ce pays ouest-africain.

C’est la troisième participation du Sénégal à une Coupe du monde après celles de 2018 en Russie et de 2002 (Corée du sud-Japon), année ou les lions étaient passés en quarts de finale.

Dans la même catégorie