MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Mouhoun : La DREPS examine les activités du premier trimestre


  2 Mars      40        Education (7283),

 

Dédougou, 28 février (AIB) : La Direction régionale des enseignements Post-primaire et Secondaire (DREPS) de la Boucle du Mouhoun a tenu le mardi 28 février 2023 à Dédougou, sa deuxième session de son conseil de direction sous la présidence de son directeur régional, Dr Dénis Vimboué.

 

Cette deuxième session a permis aux acteurs de l’éducation de la Boucle du Mouhoun de faire le point de la mise en place des structures, le point des rapports de rentrée, le bilan des activités pédagogiques du 1er trimestre et de mobiliser les acteurs concernés à la tenue des examens de fin d’année et enfin anticiper les difficultés.

 

Sur le plan pédagogique, la région enregistre un taux de 52,8% élèves ayant au moins la moyenne au premier trimestre au post-primaire, 43,5% au secondaire.

 

Selon l’outil mensuel Education en situation d’urgence (ESU) de la Direction régionale des enseignements Post-primaire et Secondaire (DREPS) de la Boucle du Mouhoun, à la date du 31 janvier 2023, la région comptait 273 établissements fonctionnels, 211 établissement fermés et 37 délocalisés. Les effectifs sont de 82.684 élèves pour la région dont 43.182 filles. Les élèves déplacés internes étaient au nombre de 18.780 dont 9.645 filles. Les enseignants affectés par la crise sécuritaire sont au nombre de 1.890 dont 315 femmes.

 

Sur le point concernant la préparation des examens de fin d’année, la région enregistre 16.939 candidats au BEPC dont 9.559 filles, 481 candidats au BEP dont 123 filles et 264 au CAP dont 78 filles.

 

Selon les responsables du service des examens et concours, ces chiffres sont en baisse de 50% par rapports aux sessions passées à cause de la situation sécuritaire. Pour ce qui concerne le Baccalauréat, les inscriptions sont en cours et prendront fin le 10 mars 2023.

 

Dr Dénis Vimboué a félicité les membres du conseil, les acteurs de terrain pour le travail abattu, le courage et « le sens élevé de la responsabilité dont chacun fait preuve au quotidien ».

 

« La persistance de la crise sécuritaire avec la fermeture de bon nombres de nos structures éducatives a créé non seulement une certaine psychose chez les acteurs mais perturber énormément la poursuite des activités pédagogiques. C’est dans ce contexte, que les acteurs que vous êtes et chacun en ce qui le concerne, n’a ménagé aucun effort afin que la continuité éducative puisse être assurée au profit de nos élèves qui, pour certains sont complètement désemparés », a-t-il indiqué.

 

Il a saisi l’occasion pour exhorter les acteurs de l’éducation de la région à redoubler d’efforts et à faire preuve de plus de résilience et de courage « afin que ce qui peut être sauvé au cours de cette année, le soit ».

 

« Je lance un appel solennel et pressant afin que partout où un minimum de sécurité est assuré, que les activités pédagogiques puissent reprendre », a-t-il lancé.

 

Les échanges ont permis aux membres du conseil d’échanger sur des questions diverses entrant dans le cadre de l’amélioration de la collaboration entre les différents acteurs du monde éducatif. Le conseil de direction entre en droite ligne de l’application des textes officiels du MENAPLN qui instruisent de tenir ce cadre de concertation et de décision sur les activités des DREPS.

Dans la même catégorie