MAP Rwanda: les listes des candidats à la Présidentielle et aux législatives dévoilées ATOP Le plan de développement communal de la municipalité de kpélé 2 validé ATOP Assoli : tabaski / des sachets de viande distribue à 1260 démunis AIP Un nouveau corridor logistique Europe-Afrique bientôt ouvert pour offrir des opportunités commerciales aux entreprises ivoiriennes AIP La MUGEF-CI et les directeurs des établissements publics hospitaliers s’accordent pour une meilleure prise en charge des mutualistes ANP Niamey : Le lendemain de la fête de Tabaski ou jour du partage et de solidarité entre les musulmans MAP L’UA condamne fermement les attaques de civils par les ADF à Béni et Lubéro dans la Province du Nord Kivu en RDC APS Les Sénégalais invités à maintenir les villes et les campagnes propres APS L’ambassadeur du Maroc au Sénégal salue le message de paix du chef de l’Etat APS Le Président Bassirou Diomaye Faye se réjouit du climat de paix et de concorde

Mozambique: Plus de 163.000 personnes touchées par le cyclone Freddy


  3 Mars      39        Monde (2174),

 

Maputo, 03/03/2023 -(MAP)- Plus de 163.300 personnes avaient été touchées par les fortes pluies et les inondations générées par le cyclone Freddy dans le sud et le centre du Mozambique, a révélé vendredi l’ONG africaine ForAfrika.

« De nombreuses personnes au Mozambique sont confrontées à des pénuries alimentaires, à une éventuelle épidémie de choléra et à une perte de revenus due aux fortes pluies que nous avons subies la semaine dernière », a déclaré le directeur national de ForAfrika pour le Mozambique, Arsenio Mucavele, dans un communiqué.

Il a indiqué que l’organisation fournit aux communautés une assistance alimentaire, des kits de cuisine, des couvertures, des bâches et du matériel de purification de l’eau. Dans la province de Sofala, l’ONG s’associe au Programme alimentaire mondial (PAM) pour fournir une aide humanitaire aux populations.

Le responsable a de même précisé que plus de 27800 maisons ont été détruites ou endommagées, dont 12430 ont été inondées. Les infrastructures publiques ont aussi été endommagées, avec 685 km de routes et 408 salles de classe détruites, affectant près de 20700 élèves. De plus, près de 270 km2 de cultures ont été affectées, relève-t-on.

Il a ajouté que les personnes déplacées ou autrement touchées par le cyclone ont besoin de nourriture, d’abris, d’équipements de purification de l’eau et de semences pour planter de nouvelles cultures.

L’ONG africaine ForAfrika avait, auparavant, souligné que des centaines de milliers de personnes pourraient mourir de faim si l’ampleur de la crise de la sécurité alimentaire en Afrique n’est pas reconnue.

Une aide urgente est nécessaire pour empêcher que certaines parties de la région de la Corne de l’Afrique qui englobent l’Éthiopie, l’Érythrée, la Somalie, le Somaliland et Djibouti ne sombrent dans la famine, a-t-elle souligné. En outre, la sécheresse et le stress thermique sont évidents aussi loin au sud que le nord-ouest de la Namibie, le sud-ouest de l’Angola, le nord et le centre du Mozambique, le Malawi et Madagascar.

Dans la même catégorie