AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Myss Belmonde remet trois millions FCFA et trois tricycles aux femmes à Dignago


  15 Mars      117        LeaderShip Feminin (448),

 

Gagnoa, 15 mar (AIP)- La secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, chargée de l’autonomisation des femmes, Dogo Myss Belmonde, a remis trois millions FCFA et trois tricycles, à plusieurs fédérations de femmes, samedi à Dignago dans le département de Gagnoa.

Deux tricycles sont destinés aux deux fédérations féminines de Guibéroua et le troisième pour la seule fédération de Dignago, a précisé la secrétaire d’Etat, par ailleurs, député de la circonscription électorale de Galébré-Dignago-Guibéroua. Elle a indiqué avoir fait le don au nom du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

« Merci de veiller à être des femmes autonomes », a lancé Myss Belmonde, lors de la cérémonie de commémoration de la journée internationale de la femme, pour laquelle plus de 1000 femmes venues des trois sous-préfectures de sa circonscription électorale, s’étaient donnez-vous dans la localité de Dignago.

Rappelant que selon le Premier ministre, « la femme est le pilier de la famille », la parlementaire a assuré « qu’aucune énergie n’est de trop, quand il s’agit de la femme ».

Elle a alors plaidé pour les droits des femmes à l’accès à la terre, à la formation, à la culture, à l’épargne, ainsi que le droit de décider par elles-mêmes.

Dans la même catégorie