AIP La 2e édition du cross Joseph Tarègue lancée à Bouaké APS L’Etat va tout faire pour éviter un nouvel incendie au marché Ocass de Touba (Antoine Diome) APS Aliou Sow appelle les maires à investir dans le développement culturel APS Les migrantes, héroïnes négligées du développement économique APS Abdou Karim Fofana :  »Le Sénégal est propriétaire de son Train express régional. » APS Les activités de la 7e FIKA officiellement lancées APS Dakar remporte le grand prix Douta Seck du Fesnac AIP Laurent Gbagbo appelle à la mise en place d’une brigade anti-terroriste ouest africaine AIP Suppression des produits optionnels : Des délégués de la MUGEF-CI dénoncent un « brigandage assurantiel » AIP L’AIP place 2023 sous de meilleurs auspices à travers l’excellence des agents (Directrice)

Nassénéba Touré annonce 10 millions FCFA pour soutenir les femmes d’Anono


  31 Juillet      19        Société (40946),

   

Abidjan, 30 juil 2022 (AIP)- La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré, a annoncé un financement de 10 millions FCFA pour les femmes du village d’Anono (Cocody), afin de mener des activités génératrices de revenus et les rendre ainsi autonomes.

Cette annonce a été faite lors de la cérémonie officielle de la 29ème Journée internationale de famille (JIFA) sur le thème « La famille au cœur de développement durable », célébrée samedi 30 juillet 2022 à la Place publique du village. En plus des femmes d’Anono, 200 familles vulnérables issues de tout le District autonome d’Abidjan ont reçu des dons de kits alimentaires.

« La famille est le socle de la société car c’est la première société naturelle de tout citoyen parce qu’on y trouve l’amour, l’unité, le réconfort, la sécurité le soutien. C’est le lieu de transmission des valeurs fondamentales par excellence », a déclaré Nassénéba Touré.

Pour elle, les difficultés telles que le chômage, la pandémie du COVID-19, le réchauffement climatique, l’urbanisation galopante, l’extrémisme violent… ont entrainé un bouleversement des conditions de vie, des décès et une flambée des prix,  laissant les familles dans le désespoir.

La ministre a expliqué que c’est dans ce sens que le gouvernement a initié en 2020,  le Programme  social (PS-Gouv), d’un montant de 3.182 milliards FCFA, et qui place la famille comme une unité essentielle dans la chaine de solidarité. Ce programme vise à lutter contre les inégalités et à mieux booster la résilience des couches vulnérables.

Aussi, la ministre en a-t-elle profité pour annoncer le lancement, jeudi 28 juillet 2022, du projet ‘Zéro enfants dans la rue’. « Nul n’a le droit de causer le départ des plus petits dans la rue. Leur place est dans leur famille. Plus que jamais, nous devons agir avec responsabilité et humanisme pour garder nos enfants sur la voie qui feront d’eux l’avenir de nos familles, de notre pays”, a-t-elle souhaité.

A cette festivité, certaines distinctions ont été faites, à savoir, le baptême de la ministre Nassénéba « Nandjuibié » et désormais membre de la catégorie Tchagba Agban du village d’Anono, et d’autres dons en espèces et en nature aux classes socio-culturelles du village. Ainsi, la meilleure auditrice venant de l’Institut de formation et d’éducation féminine (IFEF) de Soubré, Diane Ahou Kouakou, qui, avec 16,32/29 de moyenne, a reçu un équipement complet de couture et une prime d’installation d’une valeur d’un million de Francs CFA.

Cette célébration de la JIFA était placée sous le haut patronage de la Première dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara, et la présidence de la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Kandia Camara, représentée à cette occasion par sa cheffe de cabinet, Mme Bakayoko, ainsi que d’institutions telles que la BAD, UNFPA, des membres de l’Amicale des épouses des diplomates en Côte d’Ivoire, et de nombreuses associations féminines.

La commémoration de la Journée internationale de la famille a été décrétée le 20 septembre 1993 par l’Assemblée générale des Nations Unies et est célébrée le 15 mai de chaque année.

Dans la même catégorie