AGP Gabon : Le chef du village Nkarezoghe agressé par un éléphant MAP Le FMI s’attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc GNA President inspects 2,400MT capacity Oil Palm Mill under 1D1F GNA Government must up education on cashless payment systems AGP Guinée/Sport : Joseph Loua, premier athlète guinéen titré dans une compétition internationale plaide pour l’instauration de l’athlétisme dans le parcours scolaire AGP Guinée/média : Hommages à l’ancien DG de l’AGP Ben Daouda Sylla décédé l’an dernier APS PLUS DE 200 ENFANTS PERDUS DE VUE DE LEURS PROCHES RECENSÉS LORS DU GAMOU APS APRÈS AVOIR DIRIGÉ LES LIONNES, FRÉDÉRIC BOUGEANT NOMMÉ ENTRAÎNEUR DES LIONS APS LA MARINE SÉNÉGALAISE INTERCEPTE ‘’UN NAVIRE IMPLIQUÉ DANS UN TRAFIC INTERNATIONAL DE DROGUE’’ AIP Les inondations font des ravages parmi les communautés vulnérables du Soudan du Sud (HCR)

Niamey : Les journalistes à l’école de production des outils de sensibilisation pour la lutte contre l’insécurité et le mariage précoce


  22 Septembre      16        Education (5881),

   

Niamey, 22 Sept.(ANP)-Le Ministre de la communication, M. Mahamadou Zada a procédé, ce mercredi 22 Septembre 2021, à l’ouverture de l’atelier de formation des journalistes sur la production des outils de sensibilisation dans le cadre de lutte contre l’insécurité et le mariage précoce à l’Institut de Formation aux Technologies de l’Information et de la Communication (IFTIC) de Niamey.

 C’était en présence du Secrétaire Exécutif de la commission de l’UNESCO, du Directeur Général de l’IFTIC, des directeurs généraux des organes de presse publics et de plusieurs invités.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre de la communication, M. Mahamadou Zada a déclaré que ‘’la thématique de cette formation cadre parfaitement avec les préoccupations actuelles des hautes autorités qui ont décidé de faire de la sensibilisation, des acteurs de médias, l’un des axes de la communication gouvernementale’’.

‘’Les médias jouent un rôle fondamental dans l’instauration de la paix et la cohésion sociale ainsi que dans la consolidation des institutions républicaines’’ a-t-il indiqué à cette occasion.

‘’Cet atelier de formation au profit du quinze (15) journalistes appartenant à trois (3) médias publics et privés que sont l’ORTN, Canal 3 Niger et Bonferey, permettra à  ces médias de contribuer à la sensibilisation sur les phénomènes sociaux et sécuritaires qui affectent les filles et les femmes qui constituent les couches les plus vulnérables de notre population’’ a poursuivi le Ministre Mahamadou ZADA pour qui ‘’cette session permettra, plus précisément, de renforcer les capacités des apprenants en prise de Vues, Montage vidéo,  Publication Assistée par Ordinateur (PAO) et en Reportage sous la conduite de quatre(4) spécialistes choisis pour leurs compétences avérées’’.

M. Mahamadou ZADA a vivement remercié l’UNESCO pour son accompagnement dans l’organisation de cet atelier de formation et a invité les journalistes à ‘’capitaliser les fruits de la formation et à faire un bon usage’’ de ce qu’ils ont appris.

Quant au Secrétaire Exécutif de la Commission de l’UNESCO au Niger, M. Djibrin Malam Almajiri, il a déclaré que ‘’les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix’’, d’où l’UNESCO est une agence Spécialisée des Nations Unies ayant pour mission principale de construire la paix dans l’esprit des hommes à travers l’éducation, la science, la culture et la communication’’.

‘’L’activité qui nous réunit aujourd’hui  cadre parfaitement avec la mission fondamentale de l’UNESCO qui est la recherche de la paix à travers le monde’’ a précisé M. Djibrin.

Cet atelier de renforcement de capacités, a-t-il poursuivi, va contribuer sans nul doute à la sensibilisation des journalistes d’une part et des populations en général sur les phénomènes sociaux et sécuritaires qui touchent les enfants, les filles, et les femmes dans les régions de Diffa, Maradi et Tillabéry.

‘’C’est dans cette optique que l’UNESCO a apporté cet appui financier à l’IFTIC en vue d’encourager ses initiatives tendant à contribuer à une paix durable dans notre pays’’ a conclu M. Djibrin Malam Almajiri tout en invitant les participants à ‘’donner le meilleur d’eux-mêmes pour qu’à l’issue des travaux de cet atelier, les résultats auxquels ils parviendront puissent cadrer parfaitement avec les objectifs initialement assignés à l’organisation de la présente rencontre’’.

Cette session de formation des journalistes se déroule du 22 au 27 septembre 2021, indique-t-on

Dans la même catégorie