ANP Le Gouverneur de Tahoua reçoit le prix remporté par le lutteur Noura Hassan ANP Assemblée générale élective de l’association régionale de football de Dosso « Abdou Boubacar dit Siddo réélu pour un mandat de quatre ans » MAP Dialogue national: Macky Sall va recevoir les 19 candidats à la présidentielle et les recalés lundi (officiel) MAP Trophée Hassan II/Coupe Lalla Meryem de golf: LL.AA.RR le Prince Moulay Rachid et la Princesse Lalla Meryem président la cérémonie de remise des prix MAP Abuja: La CEDEAO décide de lever des sanctions contre le Niger MAP Sénégal: Plusieurs personnes manifestent dans le calme à Dakar pour réclamer la tenue de la présidentielle MAP RDC: Trois morts dans une altercation entre la police et les Bena-Mwembia MAP Togo: Le président décale la date des élections législatives d’une semaine MAP Ligue des champions d’Afrique (Groupe B/5e journée): Victoire du Wydad de Casablanca sur Jwaneng Galaxy par 1 à 0 MAP Abuja: Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation politique et sécuritaire dans la région

Niger : Création d’une Commission de Lutte contre la Délinquance Économique, Financière et Fiscale (Communiqué)


  20 Septembre      59        Economie (20512),

 

Niamey, 20 Sept (ANP)- Le Président du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, le Général Abdourahamane Tiani a signé ce mercredi 20 septembre une ordonnance portant création, missions, composition et modalités de fonctionnement d’une Commission de Lutte contre la Délinquance Économique, Financière et Fiscale en abrégé (COLDEFF).
L’annonce a été faite lors d’un communiqué lu en fin d’après-midi par le Colonel Major Abdourahamane Amadou, membre du CNSP.
Il ressort de ce communiqué que « la création de cette Commission matérialise l’un des engagements forts pris lors de son Message adressé à la Nation le 28 juillet 2023 en vue de lutter contre la corruption, l’impunité, le détournement des biens publics et la mauvaise gouvernance ».
Selon toujours le communiqué, « la Commission dispose de tous les pouvoirs nécessaires pour mettre en œuvre les orientations du CNSP et du gouvernement relatives à la lutte contre la délinquance économique, financière et fiscale, dans le respect des lois et règlements de la République ».
« La COLDEFF constitue une réponse aux attentes légitimes du peuple nigérien à la justice, avec pour mission principale le recouvrement de tous les biens publics illégalement acquis et/ou détournés », indique le communiqué.
Il ressort enfin de ce communiqué que «le Président de la Transition, engage le CNSP, le Gouvernement et les membres de la COLDEFF à travailler sans faille en gardant à l’esprit, seule la noble mission de défense des intérêts du Niger ».

Dans la même catégorie