MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Niger : Ouverture de la 2ème session ordinaire au titre de l’année 2022 du Parlement des Jeunes


  17 Mars      46        Société (45887),

 

Niamey, 17 mars (ANP)- Le Parlement des Jeunes du Niger a procédé, ce vendredi 17 mars 2023, à l’ouverture de sa deuxième session ordinaire au titre de l’année 2022, sous la présidence de Melle Ouma Kaltoume Elhadji Abala, Présidente dudit parlement, et en présence du 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale, M. Kalla Ankouraou.
Les membres du Parlement des Jeunes, indique-t-on, sont issus du milieu scolaire et répartis sur l’ensemble du pays ainsi que la diaspora. Une répartition à l’image de la Représentation nationale. Les résultats du travail scolaire réalisés par chacun d’eux est le principal critère de sélection en dehors de l’âge, qui est compris entre 15 et 17 ans. Deux sessions ordinaires sont tenues par an pendant les vacances scolaires.

La présente session abordera des thèmes comme la problématique de l’éducation dans un contexte d’insécurité, le rôle de la jeunesse dans la culture ainsi que la préservation de la paix. Une autre question liée à la mendicité sera également à l’ordre du jour de cette session.

En procédant à l’ouverture officielle de la présente session, la présidente du parlement des jeunes du Niger a tenu à remercier tous ceux qui ont bien voulu effectuer le déplacement, marquant ainsi l’intérêt qu’ils ‘’portent à la question des jeunes ainsi que l’expression d’une volonté affichée, celle de léguer aux jeunes que nous sommes, les valeurs qu’ils jugent fondamentales à la construction d’une nation qui compte. Je voudrais, en votre nom tous chers collègues Jeunes Parlementaires, exprimer toute notre gratitude ainsi que tous nos remerciements’’.

‘’Cette bienveillance constitue à mes yeux un acte de haute portée dont les effets ne manqueront pas de se faire sentir sur les générations à venir’’ a-t-elle affirmé.

Evoquant le thème des présentes assises, Melle Ouma Kaltoume a souligné que ‘’la pertinence de telles questions ainsi que l’effort des uns et des autres pour nous outiller face à des questions aussi sensibles, appelle de notre part une participation assidue et attentionnée’’, d’où elle a invité tous ses collègues députés juniors à ‘’s’investir afin de tirer le meilleur de la présente session’’.

‘’ A ceux qui se sacrifient nuit et jour pour notre formation, je leur exprime toute ma reconnaissance au nom de tous les jeunes Parlementaires. Ils nous évitent ainsi de tomber dans le piège de la désinformation surtout dans un contexte fait de Réseaux sociaux peu soucieux de filtrer ou même de vérifier certaines informations. Ce faisant ils jouent leur partition dans la formation des responsables de demain’’, a conclu Mademoiselle Ouma Kaltoum El Hadji Abala, Présidente du Parlement des jeunes du Niger.

Présent à la cérémonie d’ouverture, le 1er vice-président de l’Assemblée Nationale, Kalla Ankouraou a réaffirmé l’engagement de l’institution à toujours contribuer à la formation des responsables de demain.

‘’La présente session se tient à quelques mois de la fin de votre mandat qui interviendra après la session du mois d’août prochain’’, a souligné M. Kalla Ankouraou qui a indiqué que ‘’c’est donc tout naturellement que je vous exhorte à redoubler d’efforts afin de capitaliser les enseignements qui vous sont dispensés par les experts dans les différents domaines liés à la vie des jeunes et de la Nation’’.

Le premier vice-président de l’assemblée Nationale d’annoncer aux jeunes députés que ‘’durant vos travaux et dans le cadre de l’apprentissage de la démocratie et de la vie parlementaire, vous aurez à effectuer des simulations des travaux législatifs en commissions, sous l’encadrement du personnel technique de l’Assemblée Nationale dont je salue au passage l’inestimable et précieux concours’’.

Auparavant, le député Amadou Massalachi, Président du Réseau parlementaire nigérien, relatif au parlement des jeunes et la promotion de l’Enfant, a pris la parole pour se réjouir de la tenue de la présente session, tout en saluant ‘’ les efforts constants de l’Assemblée nationale et Son Président SEYNI OUMAROU qui se traduisent par la mise à la disposition de l’organisation des sessions, des moyens matériels, humains, financiers’’.

‘’ Le Réseau Parlementaire Nigérien sur les questions relatives aux Parlements des Jeunes et la Protection de l’Enfant, que j’ai l’insigne honneur de présider, se réjouit de la convergence de vues ainsi exprimée par toutes les structures susmentionnées quant à la nécessité de léguer aux plus jeunes toutes les valeurs de démocratie, de droit, de la culture de paix, de la tolérance, bref du fondement d’une société soucieuse de bien-être de tous et du développement économique et social’’, a souligné, enfin, le député Massalatchi.

Il faut noter que cette deuxième session ordinaire du Parlement des Jeunes du Niger au titre de l’année 2022 s’inscrit dans le cadre de la 6ème Législature de la 7ème République

Dans la même catégorie