MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Nigeria: 78 millions d’enfants exposés à des menaces liées à l’eau


  21 Mars      37        Environnement/Eaux/Forêts (6756),

 

Abuja, 21/03/2023 (MAP) – Un total de 78 millions d’enfants sont exposés à un risque très élevé lié à une convergence de menaces liées à l’eau au Nigeria, a rapporté lundi le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

Appelant le gouvernement à augmenter rapidement les investissements dans le secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH), la responsable WASH de l’UNICEF au Nigeria, Jane Bevan, a déclaré dans un communiqué qu’il y avait un besoin urgent de réduire les maladies évitables chez les enfants vulnérables.

L’UNICEF a cité parmi ces menaces l’eau insalubre, des moyens d’assainissement inadéquats et le manque d’hygiène, les maladies associées, ainsi que les dangers climatiques, estimant qu’un tiers des enfants n’avaient pas accès à un approvisionnement en eau au moins basique chez eux, et que les deux tiers des enfants ne bénéficiaient pas de services d’assainissement de base.

« L’hygiène des mains est également limitée, et les trois quarts des enfants ne sont pas en mesure de se laver les mains en raison du manque d’eau et de savon chez eux », indique le communiqué.

« En conséquence, le Nigeria est l’un des dix pays qui supportent le plus lourd fardeau en termes de morts infantiles dues à des maladies liées à des services WASH inadéquats, telles que les maladies diarrhéiques », fait-on savoir.

Par ailleurs, la même source estime que les investissements provenant du financement climatique mondial aideront à renforcer la résilience au climat dans le secteur WASH et dans les communautés.

Une telle mesure « n’est pas seulement une question de protéger la santé des enfants aujourd’hui mais aussi d’assurer un avenir durable aux générations à venir », selon l’UNICEF.

Dans la même catégorie