ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants ACI Congo/Environnement: Les journalistes informés sur la gestion des écosystèmes ACI Congo/Education: Le taux de réussite aux baccalauréats techniques 2024 en hausse ACI Congo/Economie: Nécessité de renforcer la compétitivité de la chaîne de transport pour relever l’économie nationale AIP Une campagne nationale de sensibilisation initiée à Abidjan pour prévenir les incendies dans les communautés locales

Nigeria: Un mort et au moins 30 personnes coincées sous terre après l’effondrement d’une mine


  5 Juin      19        Monde (2274),

 

Abuja, 05/06/2024 (MAP) – L’effondrement d’une mine dans le centre du Nigeria dû à des pluies torrentielles a fait au moins un mort et bloque depuis quatre jours 30 mineurs sous terre, a indiqué mercredi un responsable des services de secours de la région, cité par des médias.

Dimanche soir, des dizaines de personnes employées par une société minière locale travaillaient dans une immense mine dans le village de Galkogo, dans le district de Shiroro, au moment de l’effondrement, a précisé Abdullahi Baba Ara, responsable de l’agence nigériane des secours (SEMA) de l’Etat du Niger.

« D’après les informations dont nous disposons, plus de 30 mineurs sont coincés dans la mine qui s’est effondrée sur eux alors qu’ils travaillaient à l’intérieur », a déclaré M. Ara.

« Il a été établi qu’une personne était morte et que six personnes grièvement blessées ont été secourues », a fait savoir la SEMA dans un communiqué.

Selon Abdullahi Baba Ara, plusieurs métaux importants sont extraits dans la région comme l’or, le tantale et le lithium.

Le nombre exact de mineurs piégés n’est pas connu dans l’immédiat, et les secours n’ont pas pu se rendre dans la zone de l’effondrement en raison de l’insécurité qui règne dans le district de Shiroro.

« Nous avions prévu d’aller dans la zone, mais les forces de sécurité nous ont demandé de ne pas le faire en raison de l’insécurité due à la présence de groupes armés », a expliqué Abdullahi Baba Ara

Dans la même catégorie