ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

Nigeria: une quarantaine de morts dans l’attaque d’un village


  21 Mai      16        Divers (1690), Securité (3080),

 

Lagos, 21/05/2024 (MAP) -Des hommes armés à moto ont tué lundi une quarantaine de personnes et brûlé plusieurs maisons en attaquant un village du centre-nord du Nigeria, ont indiqué mardi le gouvernement local et des médias.

« Des bandits armés à moto ont envahi le village de Zurak, tirant des coups de feu et incendiant des maisons », a déclaré le commissaire à l’information de l’État du Plateau, Musa Ibrahim Ashoms, cité par des médias.

« A l’heure où nous parlons, la mort d’une quarantaine de personnes a été confirmée », a ajouté la même source.

Un responsable local de la jeunesse, Shafi’i Sambo, a également confirmé qu’au moins 42 personnes avaient été tuées lors de l’assaut.

Les habitants du village de Zurak, où a eu lieu l’attaque, vivent principalement de leur activité minière.

Les activités minières illégales y sont très répandues et donnent lieu à des violences intercommunautaires.

Certaines régions du nord-ouest et du centre-nord du Nigeria sont également terrorisées par des gangs criminels lourdement armés qui pillent les villages et organisent des enlèvements massifs pour obtenir des rançons.

Dans la même catégorie