APS MBOUR : UN POSTE DE SANTÉ INAUGURÉ À MBOUROKH CISSÉ APS LE SÉNÉGAL DANS UNE LOGIQUE DE RÉDUCTION DES BATEAUX DE PÊCHE (MINISTRE) APS ALIOUNE NDOYE CONFIRME LE GEL DE L’INSTALLATION DE NOUVELLES USINES DE FARINE DE POISSON AIP L’inventaire forestier et faunique national présente ses résultats le 29 juin AIP Anne Ouloto engage les DRH à œuvrer pour une bonne gestion des ressources humaines AIP Modernisation de la riziculture pour un objectif d’un million de tonnes de paddy par an dans le Denguélé AIP Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local APS LOMPOUL : DES PÊCHEURS VICTIMES DE BATEAUX DE PÊCHE ILLICITE DÉDOMMAGÉS DES DÉGÂTS SUBIS APS COUPE ARABE : « LES LIONCEAUX ONT MONTRÉ DE GRANDES QUALITÉS » (MALICK DAFF) AIP Une opération d’enrôlement à la CMU lancée à Korhogo

NIVEAU SATISFAISANT D’EXÉCUTION DES TRAVAUX DE VOIRIE À YOFF (MINISTRE)


  14 Décembre      19        Développement durable (348),

   

Dakar, 14 déc (APS) – Le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Samba Ndiobène Ka, a salué lundi, le niveau d’exécution des travaux de la voirie en cours de réalisation dans la commune de Yoff (banlieue de Dakar), dans le cadre de la deuxième phase du programme de modernisation des villes du Sénégal (PROMOVILLES).

« Il a été initialement retenu de mettre en place des voiries pour un linéaire de 500 mètres à Yoff mais finalement nous sommes allés au-delà, c’est-à-dire, en lieu et place de cette prévision, nous sommes aujourd’hui à 1,200 kilomètres dont le taux d’exécution des travaux est à 80% », a dit M. Ka lors d’une visite des chantiers.

En présence du maire de la commune, Abdoulaye Diouf Sarr, également ministre de la Santé et de l’Action sociale, Samba Ndiobène Ka a déclaré que « cet objectif a été largement atteint ».

A cet égard, il a souligné que « trois des quatre axes qui ont été retenus dans le cadre de ce programme, visant à améliorer la mobilité urbaine, à renforcer le système d’assainissement et à améliorer le cadre de vie des populations urbaines, sont terminés ».

« Il faut également noter que toutes les cinq bretelles que l’on devait mettre en place ont été réalisées mais il reste quelques travaux à faire en terme de trottoir, d’éclairage, de signalisation verticale et d’aménagement paysager », a-t-il ajouté.

Il a insisté sur « l’intérêt que ces travaux ont pour les populations de Yoff » qui, selon lui, « seront soulagées à travers ce programme que le président de la République a bien voulu mettre en place dans les trente-deux communes de la région de Dakar ».

Il a rappelé que ces travaux d’infrastructures réalisés dans la commune de Yoff, d’un montant estimé à 1 milliard 613 millions FCFA, ont été financés par la Banque islamique de développement (BID) et l’Etat du Sénégal.

Ce programme, a-t-il précisé, s’inscrit dans le cadre de la construction de 50,6 kilomètres de voirie dans la région de Dakar, deux stations de pompage, le reprofilage du Canal de l’Ouest de Rufisque et l’aménagement de huit bassins versant pour renforcer l’assainissement des eaux pluviales et contribuer ainsi dans la lutte contre les inondations dont le coût global s’élève à 64 milliards 6 millions FCFA.

Le maire de la commune de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr a, de son côté, déclaré que « les travaux ont beaucoup avancé et en plus de ce qui est attendu beaucoup de choses supplémentaires ont été faites ».

Il a « fortement » salué « cette initiative du chef de l’Etat qui, en plus du PUDC, a permis, avec PROMOVILLES, aux communes d’avoir des investissements qui seraient extrêmement difficiles de réaliser avec le budget municipal ».
« Je voudrais dire aux populations de Nord-Foire que notre ambition a toujours été de régler les problèmes, surtout les problèmes de voirie à Nord-Foire et la ceinture de l’école japonaise a toujours été un problème surtout pendant l’hivernage et aujourd’hui cette question-là est derrière nous », a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie