AIP Football : 32 équipes pour le tournoi Zadi Djédjé à Gagnoa AGP Gabon : Le SNEC-USTM conditionne la reprise des activités par la satisfaction de leurs revendications ANP Niger : Le Gouvernement décide de la réouverture des frontières terrestres à compter du 17 juin 2021 GNA High operation cost affect Ghana’s pole and line fishing GNA Road to crowning Akyem’s Most Beautiful begins GNA Technology is key for attaining AU Agenda 2063 – Prof Alabi GNA MFWA to pay GHC1,500 to NCA for information on closure of TV stations ANP Report au Niger de la date des examens du BEPC, session 2021, au 6 juillet au lieu du 22 juin 2021 APS CORONAVIRUS : CIRCULATION DES VARIANTS, PASTEUR EXHORTE AU ’’RESPECT STRICT DES MESURES BARRIÈRES’’ APS KANEL : MACKY SALL LANCE DES TRAVAUX ET INAUGURE DES INFRASTRUCTURES DE DÉSENCLAVEMENT

Ouganda: assignation à résidence du chanteur et opposant Bobi Wine


  23 Avril      41        Justice (1205), Musique (285),

   

Rabat, 23/04/2019 (MAP) – Le célèbre chanteur et opposant ougandais Bobi Wine a été assigné à résidence, mardi, par la police ougandaise qui évoque des raisons de « sécurité nationale ».

« La police a reçu des informations selon lesquelles il envisageait de perturber l’ordre public et nos hommes ont été déployés à sa résidence pour mettre en oeuvre les dispositions concernant l’arrestation préventive », a annoncé le porte-parole de la police ougandaise, Fred Enanga.

Député d’opposition et potentiel adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021, Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, avait été interpellé pendant lundi à Kampala par la police, pour avoir tenté d’accéder au lieu d’un concert interdit par les autorités.

Le porte-parole de la police a indiqué que le principe d’arrestation préventive fonctionne quand quelqu’un est sur le point de commettre un crime et que la police l’en empêche, ajoutant que la police maintiendrait sa présence aux abords de la maison de l’opposant « jusqu’à nouvel ordre ».

Les autorités ougandaises ont annoncé dimanche l’annulation du concert célèbre chanteur de reggae âgé de 36 ans, évoquant des mesures de sécurité insuffisantes.

Grande figure de l’opposition ougandaise, Bobi Wine avait été arrêté et inculpé de trahison à la suite du caillassage du convoi du président ougandais Yoweri Museveni en marge d’une élection législative partielle à Arua (nord) le 14 août 2018.

Dans la même catégorie