MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

Ouganda: assignation à résidence du chanteur et opposant Bobi Wine


  23 Avril      43        Justice (1285), Musique (300),

   

Rabat, 23/04/2019 (MAP) – Le célèbre chanteur et opposant ougandais Bobi Wine a été assigné à résidence, mardi, par la police ougandaise qui évoque des raisons de « sécurité nationale ».

« La police a reçu des informations selon lesquelles il envisageait de perturber l’ordre public et nos hommes ont été déployés à sa résidence pour mettre en oeuvre les dispositions concernant l’arrestation préventive », a annoncé le porte-parole de la police ougandaise, Fred Enanga.

Député d’opposition et potentiel adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021, Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, avait été interpellé pendant lundi à Kampala par la police, pour avoir tenté d’accéder au lieu d’un concert interdit par les autorités.

Le porte-parole de la police a indiqué que le principe d’arrestation préventive fonctionne quand quelqu’un est sur le point de commettre un crime et que la police l’en empêche, ajoutant que la police maintiendrait sa présence aux abords de la maison de l’opposant « jusqu’à nouvel ordre ».

Les autorités ougandaises ont annoncé dimanche l’annulation du concert célèbre chanteur de reggae âgé de 36 ans, évoquant des mesures de sécurité insuffisantes.

Grande figure de l’opposition ougandaise, Bobi Wine avait été arrêté et inculpé de trahison à la suite du caillassage du convoi du président ougandais Yoweri Museveni en marge d’une élection législative partielle à Arua (nord) le 14 août 2018.

Dans la même catégorie