GNA COVID-19: GHS to source more vaccines GNA NYA develops programme framework to encourage youth volunteerism GNA Diasporan Africans in Canada donate to Street Academy APS CORONAVIRUS : 712 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET 05 DÉCÈS ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Plus de 300.000 doses de vaccin Johnson-Johnson offertes à la RCA ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga

Ouverture à Niamey du 57ème Sommet ordinaire de la CEDEAO


  7 Septembre      110        Economie (12663),

   

Niamey, 07 Septembre (ANP) – La  57ème Session du Sommet ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est ouverte ce lundi 7 septembre 2020 au Centre International des Conférences Mahatma Gandhi de Niamey, au Niger.

Sous la présidence du Chef de l’Etat nigérien, également Président en exercice de ladite Conférence, cette cérémonie a été marquée par plusieurs interventions, dont celle du président de la Commission de la CEDEAO, M. Jean-Claude Kassi Brou, du représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies, M. Mohamed Ibn Chambas et le discours d’ouverture du Président Issoufou Mahamadou.

Cette session, apprend-on, va se pencher sur la situation politique, économique et sécuritaire dans la région, notamment la situation politique au Mali qui a fait l’objet de deux sommets extraordinaires de l’Organisation sous régionale. Les Chefs d’État ouest-africains auront également à connaître de l’évolution des grands chantiers de l’Organisation communautaire comme le projet de la monnaie unique.

Ce 57ème Sommet ordinaire de la CEDEAO a vu la participation des Chefs d’Etat du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée-Bissau, du Nigeria, du Sénégal et du Niger.

Les autre pays membres (Bénin, Cap Vert, Guinée-Conakry, Liberia, Sierra Leone et Togo) sont représentés par des Ministres, le Mali étant suspendu des Organes de l’Institution.

Dans la même catégorie