AIP Côte d’Ivoire – AIP / La ministre Mariatou Koné exhorte les élèves à prendre leurs études au sérieux AGP Boké-Tourisme: Une caravane internationale touristes étrangers attendue le 30 novembre dans la région AGP Guinée/Formation : 11 institutions d’enseignements supérieurs sur 17 habilitées à délivrer des diplômes session 2020-2021 selon un résultat provisoire de l’ANAQ AIP Côte d’Ivoire-AIP/Eliminatoire mondial 2023 : Les éléphants basketteurs triomphent des Angolais (57-56) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La FAAPA préoccupée par la probable dissolution de l’Agence béninoise de presse APS LA FSAPH MISE SUR LA COMMUNICATION POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH APS LES ÉLEVEURS SOLLICITENT L’AIDE DE L’ETAT POUR DÉVELOPPER LA CULTURE FOURRAGÈRE APS QUELQUE 3.355 GÉNISSES IMPORTÉES ENTRE 2017 ET 2021 APS YOUSSOU NDOUR SOLLICITÉ DANS LE COMBAT POUR LA RATIFICATION DU TRAITÉ DE MARRAKECH MACKY SALL PRÉSIDE À DAHRA LA JOURNÉE NATIONALE DE L’ÉLEVAGE

Ouverture à Tahoua de la 2ème session ordinaire du conseil de ville au titre de l’année 2021


  20 Octobre      18        Politique (19503),

   

Tahoua, 20 Oct(ANP)-Le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua, M. Ibrahim Miko a présidé, ce mercredi 20 octobre 2021 à l’hôtel de ville, la cérémonie d’ouverture des travaux de la 2ème session ordinaire, au titre de l’année 2021, du conseil de ville.

Cette session a à son ordre du jour les points relatifs à la situation de la campagne agricole 2021-2022, au recouvrement des taxes, aux sous projets à soumettre au financement et à la note de cadrage, aux indemnités payées à l’exécutif, à l’élaboration du Plan de Développement Communale (PDC) 2022-2026 de la ville de Tahoua, à l’information sur le processus d’élaboration d’un plan de gestion des déchets dans la ville de Tahoua par l’ONG GVD sur financement Progem et information sur le lotissement à réaliser et les demandes des parcelles.

Dans son intervention à cette occasion, le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua, Monsieur Ibrahim Miko a rappelé aux conseillers qu’ils ont ‘’la confiance de la population, et par conséquent, ils doivent inscrire leurs travaux dans le sens de l’amélioration des conditions de vie de la population tout en tenant compte des promesses faites à la population’’.

Il a aussi évoqué plusieurs préoccupations notamment la paix, la sécurité, la défense et l’éducation. Il a rappelé aux participants que ‘’la paix et la sécurité doivent être une affaire de tous, pas seulement des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et des chefs de village’’ tout en demandant à la population de collaborer avec les FDS.

Par rapport à l’éducation, le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua a  expliqué que ‘’toutes les mesures seront prises pour que l’école nigérienne retrouve ses lettres de noblesse’’ avant de  rappeler les récentes réformes intervenues dans le secteur.

Pour sa part, le président du conseil de ville de Tahoua, M. Abdou Ouhou Dodo a déclaré que « C’est avec un réel plaisir et une joie immense pour moi de prendre la parole pour m’adresser à vous à l’occasion de l’ouverture des travaux de la deuxième session ordinaire du conseil de la ville de Tahoua au titre de l’année 2021’’.

C’est l’occasion pour moi, a-t-il poursuivi, au nom du conseil de la ville de Tahoua et à mon nom propre, de remercier tous ceux qui, malgré leurs multiples préoccupations, ont bien voulu honorer de leur présence la présente cérémonie officielle d’ouverture des travaux de la session.

Il a aussi profité de cette occasion pour féliciter, saluer et remercier les plus hautes autorités nigériennes.

‘’Les présentes assises doivent servir de cadre d’échanges pour les élus locaux pour mener à bien la mission qui leur est dévolue en tant qu’acteurs de la décentralisation, de réfléchir pour trouver des réponses appropriées aux préoccupations des populations que nous représentons pour donner aux collectivités les capacités financières et humaines leur permettant de relever les défis auxquels elles sont confrontées’’ a-t-il ajouté.

Il s’agît pour les conseillers d’une manière générale de ‘’planifier, de représenter et de défendre les intérêts de la ville, de leurs concitoyens pour bâtir la cité’’.

Comme vous pouvez le constater, a-t-il souligné, qu’il s’agisse, pour les conseillers, ‘’de débattre sur des sous projets ayant trait  à la vie de notre conseil, échanger autour des questions de développement et prendre éventuellement des décisions liées à l’amélioration des conditions de vie de nos vaillantes populations’’.

Enfin, le président du conseil de ville de Tahoua a adressé ses sincères remerciements aux partenaires de la ville de Tahoua avant d’apporter son soutien aux FDS.

Dans la même catégorie