AIB Les agences publiques de presse burkinabè et ivoirienne sollicitent davantage les appuis de leurs Etats AIB Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles AIB Burkina/Forum africain : L’Afrique invité à gérer son identité numérique (ministre) AIB Côte d’Ivoire : Le président Ouattara se félicite de sa rencontre avec l’ancien président Gbagbo AGP Siguiri/Faits divers : un jeune meurt par suite d’affrontements entre groupes rivaux à Siguirini AGP AFICCON/ Exercice 2021: Validation de 16 projets d’intercommunalité d’un montant de 1301.099 782.461 pour Conakry ANP Tillabéri : L’UE et le PNUD dotent les services techniques régionaux en matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19 ANP Clôture de la session extraordinaire du parlement : Seini Oumarou se félicite de l’affectation de ressources pour améliorer les effectifs des FDS ANG Política/Governo adopta via bancária como única forma de pagamento de salários nas instituições públicas ANG Marcha de funcionários públicos/”Mais de 700 policias não recebem salários”, diz Júlio Mendonça

Ouverture d’un atelier de restitution d’une étude portant sur les réformes institutionnelles du secteur de l’électricité


  19 Juin      81        Développement durable (350), Economie (12679),

   

Nouakchott, 19 juin 2018 -(AMI)- Les travaux d’un atelier de restitution d’une étude portant sur les propositions de réforme institutionnelle du secteur de l’électricité ont été ouverts, mardi, à Nouakchott. A l’ouverture de cet atelier organisé par le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Mines en partenariat avec la représentation de l’Union Européenne en Mauritanie, le secrétaire général du ministère du département du Pétrole, M. Tall Ousmane, a indiqué que l’évènement constitue une occasion de rappeler l’important intérêt que le Président de la République réserve au secteur de l’électricité et sa volonté de permettre l’accès de l’ensemble des citoyen aux services de l’électricité.

Il a déclaré que la Mauritanie avait accompli dans ce cadre une réalisation louable dans le domaine de la production, en augmentant ainsi sa capacité de production totale de plus de 400 mégawatts entre 2009 et 2017, mettant fin aux déficits énergétiques et aux pénuries connexes.

Il a ajouté que notre pays a également réalisé une diversité importante dans le domaine du mixage énergétique à travers la construction et l’exploitation de centrales solaires, éoliennes et hydroélectriques grâce, pour la première fois, aux barrages réalisés par l’OMVS.

Le département œuvre à atteindre 50% d’énergie propre avant la fin de l’année 2018 et dépasser les 60% d’ici 2020 grâce à l’achèvement de la centrale éolienne de 100 Mégawatts à Boulenouar et de la centrale hydroélectrique de 140 MW appartenant à l’OMVS.

Pour sa part, le Directeur de la Coopération à l’Union européenne, M. Hans-Christian Beaumond, sur l’importance du secteur de l’électricité dans la réalisation du développement durable, ce qui nécessite la généralisation de ce service, renouvelant l’engagement de l’Union européenne à suivre et soutenir les efforts du gouvernement mauritanien pour investir massivement dans l’énergie.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier d’un jour s’est déroulée en présence de hauts responsables du secteur de l’énergie et des mines.

Dans la même catégorie