MAP Quatre tueurs à gages abattus lors d’une fusillade à Durban (police) MAP Renforcement de la coopération entre le Sénégal et les États-Unis APS SENEGAL-DROGUES /40,3 Kg de cocaïne saisis à l’AIBD (Douanes) APS L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (OMS) APS Louga : lancement d’une opération de plantation de 5000 arbres MAP Classement FIFA: Le Maroc au 14è rang mondial MAP Sénégal: Saisie de 40,3 Kg de cocaïne à l’aéroport de Dakar (Douanes) MAP Algérie : Amnesty déplore « la répression » exercée par les autorités contre  »la dissidence pacifique » MAP Les athlètes marocains participant aux JO commencent à affluer vers Paris MAP Guinée: Les autorités nient les arrestations de militants et demandent des enquêtes sur leur « enlèvement » présumé (communiqué)

PALMCI va employer 1 104 jeunes après les avoir formés


  31 Mai      378        Economie (21774),

 

Abidjan, 31 mai 2023 (AIP)- L’entreprise Palm Côte d’Ivoire (PALMCI), filiale de la Société immobilière et financière de la côte africaine (SIFCA), va former et recruter 1 104 jeunes à l’issue d’une convention paraphée mardi 30 mai 2023 avec l’Agence emploi jeunes (AEJ), en présence du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré.

Cette opportunité s’inscrit dans les objectifs du Projet jeunes du gouvernement (PJ Gouv) qui vise, sur la période 2023-2025, à améliorer l’employabilité des jeunes, à compter de cette année dédiée à la jeunesse par le Président Alassane Ouattara.

Peuvent faire acte de candidature, les jeunes Ivoiriens âgés de 18 à 40 ans ayant un niveau d’études des Cours moyens (CM) 2 à la Terminale et inscrits sur la Plateforme www.agenceemploijeunes.ci.

Les sélectionnés bénéficieront d’une formation par apprentissage au sein des centres et sites de production de l’entreprise dans les domaines de la maintenance automobile et des engins, toutes les activités d’usinage, l’entretien des infrastructures (bâtiments et pistes), la sureté et la récolte, sur ses sites de Grand Lahou, Aboisso et San Pedro.

La phase d’inscription en ligne débute le 5 pour s’achever le 19 juin 2023. La sélection des bénéficiaires aura lieu du 22 au 29 juin. Le démarrage des formations est prévu pour le 3 juillet et la fin des formations, avec remise des diplômes, le 21 décembre.

Le coût de ce projet de formation est de 1,118 milliard FCFA, soit 491,3 millions de FCFA supportés par l’Agence Emploi jeunes et 687 millions par PALMCI.

L’absorption de ce millier de jeunes, en fonction des besoins en personnel de l’entreprise, ne pose aucun problème à la PALMCI qui emploie 8 000 travailleurs dont 7 000 permanents dans ses plantations, unités agroindustrielles et usines, a assuré le directeur des Ressources humaines, Jean-Jacques Chatelin.

Cette formation-emploi fait suite à une phase pilote à l’issue de laquelle plus de 50% ont choisi de travailler avec PALMCI, le reste ayant décidé d’aller valoriser l’expérience acquise ailleurs, dans des conditions indépendantes de la volonté de PALMCI, a regretté M. Chatelin qui représentait le directeur général à cette signature de convention.

Pour sa part, le ministre a insisté sur la transparence du processus de recrutement et de diffusion de la liste des bénéficiaires. Mamadou Touré a lancé un appel aux jeunes à postuler massivement pour se donner les chances d’un emploi au sein d’une entreprise citoyenne et responsable.

Le budget total du PJ Gouv en 2023 est établi à 361,4 milliards de FCFA dont 99,3 milliards FCFA destinés aux constructions, réhabilitations et équipements d’infrastructures dédiées à la jeunesse. L’axe 1 consacré à l’accélération de la formation, de l’insertion professionnelle et de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, se chiffre cette année à 288 milliards FCFA.

Quant à l’axe 2 pour le renforcement de l’engagement citoyen et l’éthique sociale de la jeunesse, il coûte cett année également 9,4 milliards FCFA.

La portion de l’axe 3 pour l’amélioration des conditions d’épanouissement et de bien-être des jeunes, est, elle, de 64,4 milliards FCFA.

Dans la même catégorie