GNA Four arrested over attacks on motorists APS A PODOR, MACKY SALL VANTE LE PROGRAMME DE RÉALISATION D’INFRASTRUCTURES APS LES RÉFORMES SONT NÉCESSAIRES POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DES CITOYENS (MINISTRE) APS LE SUTELEC DÉPLORE LA ‘’NON IMPLICATION’’ DES PARTENAIRES SOCIAUX À L’ÉLABORATION DU CODE DE L’ÉLECTRICITÉ APS VERS UNE AUGMENTATION DES EMBLAVAGES POUR ATTEINDRE L’AUTOSUFFISANCE EN RIZ GNA GIPC urged to package investment prospects in Ahafo Region AIP Le retour du président Gbagbo doit être un moment de paix pour Gagnoa, selon le président de la FPU GNA Trader jailed eight years for child stealing AIP Investiture du président du COSIM : Le Président Alassane Ouattara exhorte à la promotion d’un islam d’amour AIP Côte d’Ivoire : Le projet de production intensive de maïs hybrides lancé à Bondoukou

PARTENARIAT TOGO-PNUD : BILAN DES ACTIVITES DE 2020 ET PERSPECTIVES POUR L’ANNEE 2021


  15 Décembre      37        Développement humain (241),

   

Lomé, 15 déc. (ATOP) – Une rencontre de revue des Plans de travail annuel (PTA) 2020 et d’actualisation des PTA 2021 entre le Togo et le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) se tient du 15 au 17 décembre à Lomé.
Organisée par le PNUD en collaboration avec le ministère auprès du président de la République, chargé de la Planification du Développement et de la Coopération, cette activité a pour but de faire le point sur la mise en œuvre du PTA de l’année 2020, afin d’évaluer les résultats obtenus et d’analyser les difficultés rencontrées. Elle permettra de mesurer la réalisation des cibles annuelles, d’apprécier les performances enregistrées vers l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) et d’identifier les contraintes en vue de tirer les leçons pour les mesures correctives idoines pour plus d’efficacité et d’efficience dans la mise en œuvre du programme.
Il sera question d’actualiser les activités de 2021 et reprogrammer les activités impactées par la crise sanitaire de 2020
Ce programme de coopération entre le Togo et le PNUD s’articule autour de trois piliers. Le premier jour sera consacré au pilier « Améliorer la gouvernance pour accroître la participation des citoyens ». Le deuxième jour, les débats tourneront autour du pilier « Promouvoir un monde de croissance profitant à tous, ainsi que l’accès aux services de base » et le dernier jour, les deux parties prenantes se focaliseront sur le pilier « Renforcer la gestion durable des ressources naturelles et la résilience face aux changements climatiques ».
Le secrétaire général du ministère en charge de la Planification du Développement et de la Coopération, Paneto Béguedouwé a fait comprendre que leurs rapports devront déboucher sur des propositions d’orientations nouvelles qui tiennent compte des besoins prioritaires des populations. « Les recommandations pertinentes que vous dégagerez de vos discussions, seront d’une grande utilité pour faire face à l’amélioration des conditions de vie des populations d’une manière beaucoup plus efficiente », a laissé entendre M. Paneto.
Le représentant résident adjoint du PNUD au Togo, Mactar Fall a indiqué que sur l’année 2020, globalement le PNUD dans le cadre de sa coopération avec le gouvernement a exécuté 29 projets pour un montant de presque 6,5 milliards de F CFA sur les trois piliers.
Ce qu’il faut souligner, a poursuivi M. Fall, est que pratiquement les 75% de ces projets ont été exécutés directement par des acteurs locaux ce qui démontre une fois de plus l’engagement des partenaires nationaux à œuvrer pour l’exécution correcte de ce cadre de coopération. Il a souligné que son institution est à un taux de mise en œuvre d’environ 88% et entend rehausser ce taux à 95 % d’ici la fin de cette année, puisqu’il reste encore quelques jours avant que l’année ne s’achève.
Par ailleurs, M. Fall a félicité et encouragé tous les partenaires du PNUD dans la mise en œuvre du portefeuille et a réitéré leur engagement pour que 2021 soit une année meilleure, étant donné qu’il s’agira de reprogrammer nos projets, afin qu’ils répondent aux aspirations du gouvernement et des populations togolaises en cette période de COVID-19.

Dans la même catégorie