MAP Fête du Trône: le Président Zambien félicite le Souverain MAP Le président mozambicain félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Le président de la Guinée-Bissau félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Le Président du Burkina Faso félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Le Président angolais félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Le président centrafricain félicite SM le Roi à l’occasion de la Fête du Trône MAP Fête du Trône: message de félicitations du président béninois à SM le Roi MAP Le leadership de SM le Roi a permis au Maroc de jouer un rôle de premier plan dans la gestion de la migration (journal tanzanien) MAP Fête du trône: SM le Roi reçoit un message de félicitations du Président sénégalais MAP Fête du Trône : SM le Roi reçoit un message de félicitations du Président égyptien

Pas de Lauréat 2019 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique (communiqué)


  6 Mars      13        Photos (4358), Politique (17954),

   

Abidjan, 06 mars (AIP) – La Fondation Mo Ibrahim a annoncé, vendredi, qu’il n’y a pas de lauréat 2019 du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique, indique un communiqué transmis à l’AIP.

La décision a été prise à l’issue des délibérations du Comité indépendant d’attribution du Prix.

« Le Prix Ibrahim récompense les dirigeants africains qui ont fait preuve d’un leadership véritablement exceptionnel, et met en exergue des modèles d’exception pour le continent. Il est décerné aux dirigeants qui, grâce à leur gouvernance remarquable, ont apporté paix, stabilité et prospérité à leurs concitoyens. A l’aune de ces critères rigoureux, le Comité n’a pas été en mesure d’identifier un lauréat pour 2019 », a déclaré le président du Comité, Festus Mogae.

Pour le président de la Fondation Mo Ibrahim, Mo Ibrahim, « L’Afrique est confrontée à une pluralité de défis parmi les plus lourds du monde contemporain. Notre continent réclame des dirigeants capables de gouverner dans le respect des valeurs et principes démocratiques et de transformer ces défis en opportunités.

Les deux tiers de nos concitoyens vivent désormais dans un pays mieux gouverné qu’il y a dix ans : les progrès sont donc indéniables. Je suis certain que nous aurons prochainement l’occasion de décerner ce Prix ».

kkf/ask

Dans la même catégorie