ANP Tahoua : Cérémonie de réception d’un centre de prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre ANP Tillabéri : Inauguration du laboratoire d’agro-écologie de l’Université Boubakar Bâ couplée à une journée porte ouverte ANP La journée mondiale contre le travail des enfants célébrée à Dosso ANP Niger : La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM) tient sa première Assemblée Générale à Niamey GNA Assemblyman donates 30 coconuts seedlings GNA Komenda College of Education launches ‘One Student, One Tree’ Project. ACI l’Arpce appelée à plus de rigueur pour la sécurité des consommateurs ACI Point sur les chiffres fiscaux du budget indicatif de la loi rectificative APS ABDOULAYE FAYE ÉTAIT PÉTRI DE COURAGE ET D’INTÉGRITÉ (MACKY SALL) APS CORONAVIRUS : UN DÉCÈS ET 52 NOUVEAUX CAS ANNONCÉS

Plaidoyer pour le maintien à son poste de la seule femme policière municipale à Bangolo


  14 Janvier      114        LeaderShip Feminin (320), Photos (4339), Société (33029),

   

Abidjan, 14 jan (AIP) – Les unions de la jeunesse communale et départementale de Bangolo ont plaidé auprès du nouveau maire, Gah Arsène afin de maintenir à son poste le sergent Oula Virginie, seule femme exerçant dans les rangs de la police municipale.

«Il faut encourager cette jeune fille afin que cela serve d’exemple à toutes nos sœurs qui sont  souvent poussées vers la facilité. C’est pourquoi, nous supplions la nouvelle équipe municipale à ne pas se départir d’elle», a déclaré dimanche, le chargé de communication de la jeunesse départementale, Drogué Freeman.

Selon M. Dogué, des tractations entre les organisations de jeunesse du département et les conseillers municipaux sont en cours afin que pour la réduction du personnel envisagé,  le maire ne tienne pas compte des  jeunes et surtout les jeunes filles qui, une fois à la rue, pourraient se livrer à des activités peu recommandables.

Lors de la passation de charges qui a eu lieu le 18 décembre 2018, le nouveau maire, Gah Arsène avait mis un accent particulier sur le personnel recruté pendant la mandature de l’ancienne équipe municipale, estimant pléthorique le nombre de policiers municipaux.

Le personnel de la mairie de Bangolo compte en son sein, 11 agents de la police municipale dont plus de la moitié a été  recruté après une formation à Abidjan et y travaille en tant que bénévoles sans salaire.

jn/bsb/fmo

Dans la même catégorie