GNA Corporate governance critical for Africa’s future GNA GTA expectant of significant domestic tourism growth amidst COVID-19 GNA Speaker Bagbin launches second edition of Inter Schools Public Speaking Competition GNA Cancer patients urged not to lose hope in fighting the disease GNA Education, an important measure to bridge digital gender gap AGP Axe Boké-Kolaboui : Le préfet s’implique dans la réparation des routes dégradées AGP Guinée: 119 volontaires déployés par Mérite international dans 05 localités à Maférinyah pour les services communautaires AGP Mamou: Le gouverneur de la région administrative de Mamou entame une visite dans les services régionaux GNA IIA and Tullow Ghana collaborate to deliver financial readiness prograame GNA Make CPC profitable- Afriyie Akoto

Plaidoyer pour un renforcement des services de la budgétisation


  26 Juillet      69        Economie (13123), Finance (552),

   

Dakar, 26 juil 2018 -(APS) – Le ministre délégué en charge du Budget, Birima Mangara, a souligné, jeudi, à Dakar, l »’importance toute particulière » du  »renforcement de la fonction financière ministérielle des services en charge de la budgétisation ».

 »Le renforcement de la fonction financière ministérielle des services en charge de la budgétisation, à travers la structuration en autorisations d’engagement et en crédits de paiement (AE/CP) des dépenses d’investissement, revêt une importance toute particulière », a dit M. Mangara.

Il s’exprimait lors d’un atelier technique portant sur la mise en œuvre des autorisations d’engagement (AE) et des crédits de paiement (CP).

Il a souligné que « l’appui du Centre régional d’assistance technique pour l’Afrique de l’Ouest (AFRITAC de l’Ouest) vient soutenir les efforts de nos administrations, en matière de réformes et de renforcement des capacités. »

Il estime que  »toutes les activités » prévues  »devraient permettre au Sénégal d’être au diapason des bonnes pratiques en cours et de maîtriser les nouveaux outils de travail sur la budgétisation en AE/CP ».

Selon lui, ‘la budgétisation en AE/CP présente plusieurs avantages parmi lesquels, celui d’avoir une visibilité pour retracer les crédits de paiements échelonnés sur plusieurs années et l’analyse de la soutenabilité à travers les autorisations d’engagement ».

De plus,  »elle permet de renforcer le rôle des parlementaires en autorisant aussi bien l’engagement de la dépense que le paiement ».

Il estime que  »cette rencontre devrait-être saisie comme une opportunité, compte tenu des enjeux du moment, pour asseoir davantage ces outils afin de permettre une opérationnalisation réussie du budget-programme ».
DS/ASG/AKS

Dans la même catégorie