ACI Afrique/Economie: Les Etats invités à financer les projets d’infrastructures d’intégration ACI Congo/Tourisme: La gestion durable des aires protégées présentée dans quatre Etats des Etats Unis ACI Niari/Communication: Les internautes sensibilisés sur l’utilisation citoyenne des réseaux sociaux ACI Congo/Sénat: Vers la réglementation des jeux de hasard ACI Congo/Environnement: Plus de 30 perroquets gris d’Afrique rapatriés MAP Le Parlement burkinabè autorise la ratification de la Charte de l’AES MAP Cameroun: tenue à Yaoundé de la 30è Assemblée régionale Afrique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie MAP SOS Méditerranée porte secours à 41 migrants au large de la Libye MAP Maroc/Gabon : signature d’une convention de partenariat en matière de formation sportive et de recherche scientifique MAP Le Cameroun accueille le 3-ème congrès africain sur le numérique ferroviaire

Plus de 1000 cas de choléra signalés au Zimbabwe en une semaine (ministre)


  28 Février      22        Santé (15446),

 

Harare, 28/02/2024 -(MAP)- Mille vingt-cinq nouveaux cas de choléra ont été signalés au Zimbabwe au cours de la semaine se terminant le 20 février, contre 1.286 cas durant la semaine précédente, a révélé, mardi à Harare, le ministre de l’Information, Jenfan Muswere.

«Les nouveaux cas suspects de choléra sont en baisse au Zimbabwe, grâce aux stratégies d’intervention menées par les autorités sanitaires pour lutter contre l’épidémie», a déclaré M. Muswere lors d’une conférence sur la situation épidémiologique dans ce pays d’Afrique australe.

Il a ajouté que la campagne de vaccination lancée par le gouvernement donne des résultats visibles dans les zones à haut risque, tandis que le dépistage du choléra et d’autres maladies infectieuses se poursuit au niveau de tous les points d’entrée.

«Jusqu’au 13 février, le pays a administré plus de 1.5 million de doses, sur un total de 1,7 million de vaccins reçus», a-t-il précisé, notant que les provinces ciblées ont atteint une couverture de plus de 90 %, à l’exception d’Harare, où la couverture est de 73 %.

Le responsable a également souligné que les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies ont contribué à l’achat de produits chimiques pour le traitement de l’eau, de tentes pour les points de réhydratation orale et à la formation de 500 agents de santé communautaires dans la capitale, Harare, et à Chitungwiza.

Le gouvernement zimbabwéen a lancé le 29 janvier dernier la campagne de vaccination orale contre le choléra (VCO) ciblant 2,3 millions de personnes dans les foyers de choléra du pays, dans le but d’endiguer l’épidémie qui sévit depuis février 2023.

Les épidémies de choléra sont récurrentes au Zimbabwe. En 2008, plus de 4.000 personnes ont succombé à la maladie, alors que plus de 100.000 personnes ont été contaminées.

Plus récemment, en 2019, une autre épidémie de choléra a frappé le pays, contraignant le gouvernement à déclarer l’état d’urgence dans la capitale après qu’au moins 3.000 cas ont été signalés.

Infection diarrhéique aiguë provoquée par l’absorption d’aliments ou d’eau contaminés par la bactérie Vibrio choleræ, le choléra est en forte recrudescence sur le continent, notamment en Afrique australe, selon l’ONU.

Dans la même catégorie