GNA Four arrested over attacks on motorists APS A PODOR, MACKY SALL VANTE LE PROGRAMME DE RÉALISATION D’INFRASTRUCTURES APS LES RÉFORMES SONT NÉCESSAIRES POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DES CITOYENS (MINISTRE) APS LE SUTELEC DÉPLORE LA ‘’NON IMPLICATION’’ DES PARTENAIRES SOCIAUX À L’ÉLABORATION DU CODE DE L’ÉLECTRICITÉ APS VERS UNE AUGMENTATION DES EMBLAVAGES POUR ATTEINDRE L’AUTOSUFFISANCE EN RIZ GNA GIPC urged to package investment prospects in Ahafo Region AIP Le retour du président Gbagbo doit être un moment de paix pour Gagnoa, selon le président de la FPU GNA Trader jailed eight years for child stealing AIP Investiture du président du COSIM : Le Président Alassane Ouattara exhorte à la promotion d’un islam d’amour AIP Côte d’Ivoire : Le projet de production intensive de maïs hybrides lancé à Bondoukou

PLUS DE 200 MILLIONS CFA INVESTIS PAR LE 3FPT DANS LA RÉGION DE KAFFRINE EN 2018-2019 (RESPONSABLE)


  15 Décembre      23        Emploi (290),

   

Diokoul Mbelbouk (Kaffrine), 15 déc (APS) – Le Fonds de financement de
la formation professionnelle et technique (3FPT) a consenti des
investissements de l’ordre de 200 millions de francs CFA dans la
région de Kaffrine (centre) en 2018-2019, à travers notamment des
projets de formation et d’insertion, a-t-on appris de son chef
d’antenne pour la zone centre.

« Pour l’année 2018-2019, nous avons investi plus de 200 millions de
francs CFA dans la région de Kaffrine à travers des projets de
formation-insertion et des projets d’investissement », a déclaré Bachir
Traoré.

Il s’exprimait samedi en marge d’un forum organisé par les jeunes de
la commune de Diokoul Mbelbouk, en présence du directeur général du
Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD), entre autres
personnalités.

« Dans la région de Kaffrine, nous avons un bilan satisfaisant. Tous
les centres de formation qui sont dans cette région ont bénéficié de
projets de formation-insertion mais également de projets
d’investissement qui permettent de relever le plateau technique de ces
établissements », a-t-il dit.

Selon lui, dans la région de Kaffrine, « beaucoup de jeunes ont
également eu à bénéficier de bons de formation qui ont été pris en
charge à 90% par le 3FPT ».

« Nous avons eu à faire un renforcement de capacités du personnel de
l’hôpital de Kaffrine et des formations avec des groupements de
femmes », a-t-il ajouté.

M. Traoré a signalé que le 3FPT a validé cette année trois projets
d’investissement dans la région de Kaffrine, au profit des centres de
formation professionnelle (CFP) de Mbirekelane et de Koungheul et du
centre national de formation des maîtres d’enseignement technique et
professionnel (CNFMETP) de Kaffrine.

« Nous envisageons cette année de financer d’autres formations de
courte durée, c’est à dire des certificats professionnels de
spécialisation », a promis M. Traoré.

Il a annoncé que le 3FPT se propose par ailleurs de faire d’autres
formations « pour valoriser l’expérience de certains ouvriers de la
région de Kaffrine ». Il s’agit selon lui de « formations groupées ».

Dans la même catégorie