GNA STAR Ghana Foundation to develop roadmap to address northern floods ABP Institutions / Le médiateur Pascal Essou au cabinet du président du Conseil économique et social ABP Environnement / Lancement officiel du projet Benkadi-Bénin GNA Taxi drivers urged to be security conscious GNA Come and let’s build Ghana-Ofori Atta GNA Stakeholders discuss ways to boost support for Micro, small and medium enterprises GNA KGL Group sponsors maiden edition of diasporan investment summit APS AMY MBACKÉ THIAM AUX JEUNES ATHLÈTES : « CROYEZ-EN VOUS-MÊMES ET NE VOUS FIXEZ AUCUNE LIMITE » APS COUPE ARABE U20 : LES LIONCEAUX DOMINENT LES COMORES ABP Coopération / Le MCA-Bénin II fête l’an 4 de son 2ème Compact

POURSUITE DES EFFORTS D’AMÉLIORATION DU SYSTÈME DE SANTÉ


  31 Décembre      29        Santé (10813),

   

Dakar, 31 déc (APS) – Le chef de l’Etat a annoncé jeudi que le gouvernement allait poursuivre les efforts d’amélioration du système de santé par la réalisation d’infrastructures et le recrutement de personnels.

’’Ainsi, avec ses nouveaux locaux et ses équipements de dernière génération, le Service des maladies infectieuses et tropicales de Fann a été élevé aux meilleurs standards internationaux’’, a souligné Macky Sall dans son message à l’occasion du nouvel An.
Il a annoncé qu’en 2021, quatre nouveaux hôpitaux seront réceptionnés à Kédougou, Kaffrine, Sédhiou et Touba.
33 Unités d’Accueil d’Urgence et 7 services de réanimation seront mis aux normes à Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack, Louga, Matam et Saint Louis, a-t-il ajouté.
Six centres de dialyse seront ouverts à Ndioum, Kolda, Kaffrine, Sédhiou, Agnam et Kédougou, portant le nombre à 25, a poursuivi le chef de l’Etat.
Macky Sall a assuré que la prise en charge des malades du cancer sera renforcée avec la construction du Centre national d’Oncologie de Diamniadio dont les travaux vont démarrer en mars.
Il a signalé déjà que 11 de nos 14 régions sont équipées d’appareils de mammographie, et 4 accélérateurs linéaires pour radiothérapie ont été acquis, en plus de la gratuité de la chimiothérapie pour les malades souffrant de cancers féminins.
De même, 500 médecins et 1 000 paramédicaux, en priorité des spécialistes, seront recrutés et affectés en tenant compte des zones défavorisées de la carte sanitaire, a annoncé le président de la République.

Dans la même catégorie