MAP Kenya: l’expérience marocaine dans la lutte contre le crime organisé mise en avant devant l’Association des procureurs africains AIP Les jeunes du Hambol magnifient Alassane Ouattara AIP Le Vice-président Tiémoko Meyliet inaugure la nouvelle agence COOPEC de Tafiré AIP Des élèves et leurs enseignants célébrés au Collège Diéty Félix de Danané Inforpress Portugal: IPB comemora 40 anos com atribuição de Medalha de Mérito Internacional aos municípios de Cabo Verde AIP Le maire de Bangolo appelle à l’union des cadres RHDP du Guémon autour des idéaux du président Ouattara Inforpress Porto Novo/Capital Cabo-verdiana da Juventude: Nações Unidas enaltecem esta “excelente iniciativa” MAP Exploitation du TER : le gouvernement a privilégié la rentabilité économique et sociale (porte-parole) Inforpress Futebol Feminino: Senegal vence Cabo Verde (1-0) e conquista o Torneio da UFOA Inforpress Ministro da Educação em Santo Antão para se inteirar do funcionamento do pólouniversitário e escolas básicas

Première cargaison d’engrais russes pour l’Afrique en direction du Malawi: L’ONU se félicite


  29 Novembre      9        Politique (21534),

   

Nations Unies (New York), 29/11/2022 (MAP)- Une première cargaison d’engrais donnés par des producteurs russes à des pays durement touchés par la montée de l’insécurité alimentaire a quitté mardi les Pays-Bas à destination du Malawi, s’est félicité le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, Stéphane Dujarric.

Le navire affrété par le Programme alimentaire mondial (PAM) avec une cargaison de 20.000 tonnes à bord doit accoster au Mozambique, avant que les engrais soient acheminés vers le Malawi, a indiqué le porte-parole lors de son point de presse quotidien.

L’ONU a salué le don de 260.000 tonnes d’engrais russes qui sont stockés dans des ports et entrepôts européens. « Cela servira à atténuer les besoins humanitaires et à prévenir des pertes de récoltes catastrophiques en Afrique, où c’est actuellement la saison des semis », a relevé M. Dujarric, ajoutant que « ce sera le premier d’une série d’envois d’engrais destinés à un certain nombre d’autres pays du continent africain dans les mois à venir ».

Selon le PAM, le monde a un besoin urgent « d’efforts concertés » pour résoudre la pénurie alimentaire, qui a été exacerbée par le conflit entre la Russie et l’Ukraine.

Les deux pays sont les principaux exportateurs de denrées alimentaires et d’engrais vers les pays en développement, où les petits exploitants agricoles sont particulièrement touchés par la hausse des coûts, l’inflation et les blocages de la chaîne d’approvisionnement.

Le porte-parole du chef de l’ONU a par ailleurs indiqué que l’organisation internationale « poursuit d’intenses efforts diplomatiques avec toutes les parties pour garantir les exportations sans entrave de denrées alimentaires et d’engrais essentiels depuis l’Ukraine et la Fédération de Russie, exemptés des régimes de sanctions, vers les marchés mondiaux ».

Environ 50% de la population mondiale dépend de produits agricoles qui impliquent des engrais. Depuis 2019, les prix ont grimpé d’environ 250%, entraînant l’arrêt de la production de nombreux agriculteurs.

Dans la même catégorie