AIP Burkina/ Jeux olympiques : Marie-Josée Ta Lou réalise le meilleur record africain dans la série des 100m AIB Tokyo 2021 : 14 athlètes de quatre pays africains écartés des jeux olympiques GNA Deputy DG of NSA commends Ghana Wrestling Association’s President GNA Ghana’s female boxer to fight WIBA Youth World Championship in the UK GNA Asoka GH and Bukom Vampire ready for fierce battles in the “The Armwrestling Supermatch” on Saturday. ACP Célébration du 60ème anniversaire du jumelage entre la ville de Liège et de Lubumbashi ACP La RDC réitère son engagement à accroître le budget du secteur de l’EPST à  hauteur de 22 % du budget national ACP L’état de siège ne doit pas être un alibi pour violer massivement les droits-humains, selon   Me Fabrice Pwela ACP Le directeur de Transco Backson John Bongi suspendu ACP Le Chef de l’Etat reçoit les représentants des partenaires traditionnels de la RDC

PREMIÈRE CÉRÉMONIE DE GRADUATION DE L’ÉCOLE MAARIF DE THIÈS


  19 Juin      14        Société (34538),

   

Thiès, 19 juin (APS) – Une quarantaine d’élèves de l’Ecole Maarif de Thiès ont reçu samedi leur parchemin sanctionnant la fin d’un cycle, lors d’une cérémonie de graduation, a constaté l’APS.

La première cérémonie de graduation de Maarif Thiès s’est déroulée de façon anticipée à l’école Maarif, sise au quartier 10-ème, en présence de l’ambassadeur de la Turquie au Sénégal, Ahmed Kavas.

La Fondation Maarif qui s’est installée depuis quatre ans au Sénégal, s’inspire de la loi d’orientation sur l’éducation nationale sénégalaise, tout en mettant l’accent sur les sciences, les langues, mais aussi l’éducation religieuse, a noté Ibrahima Samb, son directeur des études.

L’école de Thiès est l’une des quatre que la Fondation Maarif a implantées dans le pays, avec les deux de Dakar et celle de Saint-Louis.

La structure rattachée au ministère turc en charge de l’éducation, compte plus de 200 élèves, répartis entre les cycles préscolaire, élémentaire et moyen, et table sur un effectif de plus de 300 l’année prochaine, selon le diplomate.

Suite à un accord de siège, la Fondation Maarif de l’Etat turc remplace le réseau d’écoles privées Yavuz Sélim, qui était aussi originaire de ce pays.

L’encadreur du gouvernement scolaire a souligné la conformité de l’établissement aux exigences pédagogiques, avec une ’’atmosphère sociale propice, une disponibilité du matériel pédagogique’’.

Il est équipé d’un laboratoire, d’une salle de langues, d’une bibliothèque, entre autres commodités.

Après un discours du président du gouvernement scolaire Ibrahima Ndoye, sur les mérites du bon comportement, à la lumière du Coran et de la sounna, des élèves ont montré une expérimentation chimique aux invités, dont des parents.

Le préscolaire a chanté et déclamé des poèmes en français, en anglais, en turc ou en arabe, pour donner un aperçu des apprentissages dispensés par l’école.

L’école a enregistré ’’pratiquement 100%’’ au CFEE et à l’entrée en 6-ème. Au Bfem, les scores étaient de 95% et 97%, respectivement, en 2019 et 2020.

Maarif Thiès compte présenter ses premiers candidats au baccalauréat l’année prochaine, selon le directeur des études.

’’Vous avez mis vos enfants entre de bonnes mains’’, a assuré l’inspecteur de Thiès ville, Arfang Seck ,aux parents d’élèves.

Pour l’ambassadeur de la Turquie, en formant des enfants sénégalais, la Fondation Maarif contribue à ’’bâtir l’avenir’’ du Sénégal et l’avenir des relations déjà anciennes entre son pays et le Sénégal, a-t-il fait valoir.

L’installation d’une ambassade turque au Sénégal date de 60 ans, a dit le diplomate, qui dit avoir visité Thiès pour la première fois en 1993, en tant qu’étudiant.

Le réseau d’écoles Maarif est présent dans 40 pays à travers le monde, dont 30 pays africains et les autres en Asie et en Europe de l’Est.

Dans la même catégorie