APS Pathé Badiane : pose de la première pierre d’une stèle dédiée à Maba Diakhou Bâ ANP 1ère rencontre à Niamey des ministres en charge de l’Irrigation des Pays couverts par le projet PARIIS Inforpress Director nacional da educação defende metodologias activas no ensino do Francês em Cabo Verde Inforpress Cabo Verde prevê eliminação de transmissão vertical VIH/Sida em 2024 Inforpress Abraão Vicente participa no Fórum de Investimento e Comércio de Impacto na Guiné-Bissau AIP Des acteurs de la pêche réfléchissent sur les enjeux socio-économiques des petits pélagiques AIP Le PM Patrick Achi appelle à une administration publique au service du citoyen AGP Réhabilitation de la voirie urbaine de Boké : La Société CDM-CHINE offre 20 tonnes de ciments à la Commission de suivi AGP Siguiri/Société : Deux frères périssent dans une mine d’or à Kolenda AGP Siguiri/Société : Une maison et tout son contenu réduit en cendres dans la commune urbaine

Près de 10 milliards de francs l’UE pour « la production alimentaire et la résilience »


  28 Septembre      5        social (405),

   

Dakar, 28 sept (APS) – La Commission européenne a octroyé au Sénégal une enveloppe de 15 millions d’euros (plus de 9,8 milliards de francs Cfa) destinée à financer la production et la résilience du système alimentaire, a-t-on appris de source officielle.

Bruxelles a décidé d’allouer 600 millions d’euros afin de financer ‘’sans délai’’ une aide alimentaire à caractère humanitaire, la production alimentaire et la résilience des systèmes alimentaires dans les pays les plus vulnérables d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), rapporte un communiqué transmis à l’APS.

Il souligne que ‘’cette enveloppe aidera les pays partenaires et les populations vulnérables à surmonter les conséquences injustes de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine, notamment la crise alimentaire et le choc économique actuels’’.

La Commission a décaissé 20 millions d’euros pour le Cameroun, 10 millions pour le Tchad, autant pour la Côte d’Ivoire et Ghana et le Togo, 12 millions d’euros pour la Mauritanie, 25 millions d’euros pour le Niger, 15 millions d’euros pour le Sénégal.

Dans la même catégorie